Translate

samedi 25 avril 2015

Pékin prévient que le programme nucléaire de Pyongyang s’accélère


 

 

 

 

Les spécialistes chinois du nucléaire estiment que la Corée du Nord est peut-être déjà en possession de 20 ogives nucléaires et a des capacités d'enrichissement de l'uranium suffisantes pour doubler ce chiffre d'ici 2016, rapporte jeudi le Wall Street Journal.

 

Ces estimations ont été portées à la connaissance des spécialistes américains lors d’une réunion en février, ajoute le quotidien. Ces chiffres sont les plus élevés jamais avancés par Pékin. Ils sont également supérieurs aux estimations de Washington qui évoque entre 10 et 16 têtes nucléaires.

 

Siegfried Hecker, spécialiste éminent du programme nucléaire nord-coréen et qui était présent à la rencontre de février, estime que le défi auquel fait face la communauté internationale pour tenter de persuader Pyongyang de renoncer au nucléaire ne s'en trouve qu'aggravé. "Plus ils croient disposer d'un arsenal nucléaire entièrement fonctionnel et dissuasif, plus cela va être difficile de les convaincre de s'en détourner", dit Siegfried Hecker au journal.

 

Pékin est de plus en plus préoccupé par les ambitions nucléaires de son allié. Cette évaluation est la dernière en date d'une série d'études de spécialistes selon lesquelles Pyongyang avance plus vite que prévu en la matière.

 

Des chercheurs américains ont estimé récemment que le programme nucléaire nord-coréen semblait devoir se développer au cours des cinq prochaines années, jusqu'à, dans l'hypothèse la plus pessimiste, l'accumulation d'un stock de 100 armes atomiques d'ici 2020. La Corée du Nord a mené trois essais nucléaires, en 2006, 2009 et 2013 qui lui ont valu plusieurs volées de sanctions internationales. Elle a également un programme de missiles balistiques extrêmement actif.

 

Source: AFP