Translate

samedi 25 avril 2015

Les militaires Ukrainiens et les rebelles séparatistes pro-Russes s`échangent des accusations alors que l`accord de Minsk semble faiblir


 

La paix serait menacée dans l`Est de l`Ukraine alors que l`armée ukrainienne et les rebelles se sont échangés des accusations ce samedi 25 Avril 2015. Cela ravive les inquiétudes concernant la trève de Minsk signée en Février dernier qui pourrait échouer, malgré le fait que les violations seraient très limitées.

Un homme de service Ukrainien a été tué et deux autres blessé lorsque des séparatistes ont attaqués par obus la Guarde nationale près de Shyrokyne, un village à l`Est du port de Mariupol sur la mer d` Azov dans le Sud-Ouest de l`Ukraine. Ils étaient à bord d`un véhicule médical en route vers un hôpital.

" Aujourdh`hui à  06h25, les adversaires ont utilisé une artillerie de  122 mm.  Cette armement est banni selon l`accord de Minsk. "

Un chef des rebelles,  Eduard Basurin, a mentionné que a situation est plutôt expl;osive et il demande une intervention urgente de la communauté internationale. Basurin a dit que les forces Ukrainiennes ont ouvert le feu sur un convoi humanitaire de la Russie, tuant une personne. Plus tard, il les a accusé sur la croissance accrue d`attaques et de faire feu sans discrimination sur dans zones peuplées.

 

Source: reuters

Traduction Benoit Godin