Translate

dimanche 25 juin 2017

Attaque destructrice contre le croiseur américain "'USS Fitzgerald": représailles russes ou Faux Drapeau ??


"La marine américaine contrôle tous les océans. Nous sommes d’un ordre de grandeur plus puissant que quiconque. Vouloir mettre en cause  ce pouvoir peut se produire, mais pour cela il faut des guerres, et cela prendra certainement des générations "

- George Friedman, fondateur et ancien chef de la direction, Stratfor
La dernière fois que George Friedman a prononcé ces mots sur la suprématie mondiale incontestée de la marine américaine, c'était au début de 2015 en parlant au Chicago Council on Global Affairs. Il a perdu son emploi à Stratfor - souvent appelée la CIA privée - peu de temps après. Non seulement M. Friedman s’est-il trompé sur la longue vision de la prouesse navale américaine, mais il a révélé tout à fait indiscrètement l'histoire ultra secrète concernant l'assaut implacable contre la Russie par l'Axe Anglo-Américano-Sioniste. 

Rien ne permet de mieux comprendre combien M. Friedman se trompe sur la suprématie navale américaine que la récente attaque réussie contre l'USS Fitzgerald. Et ne vous méprenez pas, c'était une attaque furtive avec un grand objectif. Cet objectif, bien sûr, était de montrer au monde entier que chaque navire de guerre des États-Unis est maintenant une cible facile, "un canard assis immobile". Pour le moment, on ne sait pas qui est l'auteur de l'attaque, mais d'après la technologie utilisée, il y a quatre possibilités : la Russie, la Chine, la Corée du Nord. ou ...la CIA.

Il est vrai que, compte tenu de la technologie très avancée « scalar-wave » utilisée dans les armes russes, aucune marine n'est en sécurité en haute mer. En fait, les systèmes de radar, de navigation, de communication et d'armes de n'importe quel navire de guerre peuvent être incapacités en appuyant sur un bouton. Les Russes ont prouvé cela avec le passage de l'USS Donald Cook en mer Noire en avril 2014. Même les marins qui ont été témoins de cet incident inégalé sur le navire ont été profondément touchés. Nous avons vu que  27 marins de l'USS Donald Cook ont ​​demandé à être relevés du service actif.

Attaque furtive contre USS Fitzgerald

Le 17 juin 2017, l'USS Fitzgerald, un destroyer hautement équipé de la classe Arleigh Burke, est entré en collision avec un navire porte-conteneurs qui a sérieusement endommagé le destroyer. "Sept marins du Fitzgerald ont été tués. Plusieurs autres ont été blessés, y compris le commandant, le commandant Bryce Benson. "



Voici des détails plus détaillés sur la «collision» planifiée.
À «environ 1h30 du matin, le 17 juin 2017, Fitzgerald s'est heurté à ACX Crystal, un navire à conteneurs philippin de 29 060 tonnes brutes et pesant près de 40.000 tonnes. La plupart des 200 membres d’équipage de Fitzgerald 200 étaient endormis à ce moment-là. La collision s'est produite à environ 56 milles nautiques (104 kilomètres, 64 milles) au sud-ouest de son port d'attache de Yokosuka, au Japon. "

Jusqu’à quel point les dégâts de cette attaque sont-ils sérieux?

"Le côté tribord de Fitzgerald a été gravement endommagé. L'arête bulbeuse du navire porte-conteneurs a pénétré dans la coque du destroyer sous la ligne de flottaison, inondant un espace de machines, la salle de radio et deux espaces d'accostage de l'équipage. La cabine du capitaine est écrasée. Sept hommes d'équipage ont été retrouvés disparus après la collision, et leurs corps ont été retrouvés le lendemain après que les secouristes ont eu accès aux compartiments inondés. Plusieurs autres ont été blessés, y compris le commandant du navire et deux marins que les Japonais ont évacués par hélicoptère. "

La photo en haut de cet article reflète fidèlement le rapport de dégâts précédent. La destruction considérable au milieu du navire de guerre était si grave qu'il fallait le remorquer vers le port. Ce type de collision ne peut pas se produire, sauf si on a forcé la collision. Et il en a été  ainsi.

Analyse de l'attaque

Ce qui suit est un schéma de la route du navire-conteneur qui a bloqué l'USS Fitzgerald. Cette route indique clairement que le Fitzgerald a d'abord été immobilisé par une technologie étrangère. Ensuite, l'ACX Crystal, un navire porte-conteneurs battant pavillon Philippin, a fait demi-tour et a frappé directement le Fitzgerald afin que la cabine du capitaine soit écrasée. Celui qui dirigeait l'ACX Crystal sur le Fitzgerald savait exactement ce qu'il faisait.



Lorsqu'il est décrit par un ancien marin, il est évident que cet assaut naval était bien planifié et bien exécuté. "Un rapport vidéo sur l' attaque est meilleur que beaucoup d'autres, car il est réalisé par un expert en enquêtes sur les accidents. Les capacités électroniques du navire ont été bloquées, et le navire a été aveuglé, avant que le cargo ne l’éperonne. Le Fitzgerald a réussi à éviter d'être coupé en deux, mais il a subi un coup grave sur le côté tribord. "


Les technologies avancées

La Russie, la Chine et d'autres pays alignés sur le BRICS possèdent maintenant, pour se défendre, des technologies d'armes qui dépassent largement la capacité des États-Unis et du Royaume-Uni (les anciens maîtres des mers et des océans). Il y a eu un certain nombre d'incidents (dont la plupart n'ont pas été signalés) au cours desquels la Russie a démontré à la marine américaine qu'ils sont aussi vulnérables que les «canards assis», autrement dit des cibles faciles.

La technologie Magrav rebat les cartes du jeu 
mondial

Avec cette nouvelle compréhension, il incombe grandement aux pays de l’axe anglo-américano-sioniste de réévaluer avec précision le véritable calcul militaire qui sous-tend l'échiquier géopolitique global d'aujourd'hui. Non seulement ce Grand Jeu évolue rapidement, tous les anciens paradigmes se dissolvent en temps réel. Cette situation en développement n'est pas très différente de ce qui se passera bientôt lorsque l’Énergie Libre et gratuite rendra obsolètes les paradigmes de combustibles fossiles, d'hydrocarbures, d'énergie nucléaire et d'énergie hydroélectrique.

Conclusion

Bien que cette attaque contre l'USS Fitzgerald semble être une attaque typique sous faux drapeau (voir le commentaire ci-dessous), coordonnée par la CIA pour commencer une guerre, elle semble avoir été une véritable attaque perpétrée pourprévenir la guerre.

- Le gouvernement américain va-t-il accuser la Corée du Nord pour cette collision délibérée? Ou la Russie? Ou l’Iran ? 
- Est-ce une représaille russe consécutive aux nombreux bombardements américains contre l'armée syrienne ( causant la mort de conseillers russes) , et à la destruction d'avions 
syriens  ? 

- Est-ce une nouvelle démonstration faite par les Russes ou les Chinois pour dire aux Américains : vous n'avez aucun intérêt à déclencher la troisième guerre mondiale, car vos avions et vos bateaux risquent de devenir sourds et aveugles dès le début des hostilités.

Cette attaque est un grave avertissement à l’Axe Anglo-Américano-sioniste de ne pas s'immiscer dans les affaires de l'Asie de l'Est, ni même de penser déclencher la phase chaude de la troisième guerre mondiale.

Source: numedia-liberum.blogspot.ca