Translate

mercredi 13 août 2014

Autsime et vaccins: Catastrophe sans précédent aux États-Unis

Les vaccins provoquent-ils l’autisme chez les enfants ? Faisons un petit test de comparaison. Quels sont les symptômes de l’autisme chez les enfants : Perte de la parole Retrait social Contact visuel réduit Comportement répétitif Battement des mains Marche sur la pointe des pieds Crises de colère Troubles du sommeil AUTISME – Il ne sait pas pourquoi ça lui est arrivé. Le savez-vous ? OUI, le titre est très clair… comme il doit l’être ! L’autisme devrait être le sujet le plus important dans l’esprit et sur les lèvres de tous les médecins et des membres du gouvernement suite à l’ampleur et à la gravité de cette crise qui se déroule sous nos yeux. Comme ce n’est pas le cas, on est en droit de se demander si ce ne sont pas des mécanismes de corruption, de copinage et de cupidité qui sont en jeu. Ce qui suit est un résumé de NOMBREUX articles traitant de l’autisme […] Comme le CDC (Centres américains de contrôle et de prévention des maladies) l’a constamment répété, les vaccins ne peuvent pas, n’ont pas, et ne causeront jamais l’autisme. Le CDC précise que le thiomersal (le catalyseur accusé) a été retiré des vaccins, et les citoyens respectueux ont eu tendance à accepter ces déclarations comme étant des faits. Après tout, la devise du CDC n’est-elle pas « La protection des vies, la protection des citoyens 24/7 » ? Comment donc pourrions-nous douter d’un organisme si dévoué à notre sécurité et à notre protection ? … Mais le hic, c’est que ces gens mentent de manière flagrante. Depuis une génération, ils sont en possession de faits qui montrent tout le contraire de ce qu’ils affirment (je pense même qu’ils savent depuis plus longtemps encore). C’est en fait une génération entière qui a connu une augmentation catastrophique du fléau que représente l’autisme. Quand un département ministériel chargé de la protection des citoyens de ce pays use de subterfuges pour cacher la vérité au sujet des mécanismes qui ont conduit à l’augmentation catastrophique de l’autisme et dénature intentionnellement et de manière flagrante l’information, on est en droit de laisser libre cours à son imagination tout en réalisant que l’on ne pourra se rendre compte du niveau de malfaisance et de tyrannie que cela représente vraiment. Quand un département ministériel chargé de la protection des citoyens de ce pays use de subterfuges pour cacher la vérité au sujet des mécanismes qui ont conduit à l’augmentation catastrophique de l’autisme et dénature intentionnellement et de manière flagrante l’information, on est en droit de laisser libre cours à son imagination tout en réalisant que l’on ne pourra se rendre compte du niveau de malfaisance et de tyrannie que cela représente vraiment. Jusqu’à quel point Nous, le Peuple pouvons-nous décider que ces millions de personnes qui souffrent aujourd’hui de cette maladie, les millions de personnes qui doivent consacrer tout leur temps et même leur vie pour prendre soin de ceux qui souffrent, sans compter les sommes considérables nécessaires pour assurer les soins de ceux qui sont touchés par une maladie qui aurait pu facilement être évitée… Jusqu’à quel point pouvons-nous considérer que pareille organisation inepte et corrompue ne mériterait pas un châtiment exemplaire, alors que nous sommes malades, brisés ou même déjà décédés ? Il faut également être conscient que, par défaut, beaucoup d’autres organisations gouvernementales en dehors du CDC, doivent aussi être les complices d’un camouflage qui ne peut être décrit que comme « le plus grand crime jamais commis contre la population américaine. » Le thiomersal provoque-t-il l’autisme ? Le thiomersal est décomposé par le corps de la manière suivante : l’éthylmercure est d’abord transformé en méthylmercure toxique. Celui-ci est ensuite transformé en mercure inorganique… OUI, je dis bien Mercure inorganique ! A savoir la substance la plus toxique, la plus meurtrière pour l’homme venant tout de suite après les radiations ionisantes. […] L’EPA (Environmental Protection Agency) a établi des normes maximales pour l’exposition au mercure… tout dépassement de ce seuil est considéré toxique. Veuillez jeter un coup d’œil au graphique ci-dessous pour vous rendre compte que nous sommes tous surexposés au mercure avec le vaccin contre la grippe. MAIS, prêtez une attention particulière à l’exposition admissible pour les fœtus, puis jetez un coup d’œil sur la dose que reçoit la femme enceinte quand, en toute confiance, elle donne son accord pour se faire vacciner contre la grippe. Oui, vous aurez bien lu, … le fœtus dont la barrière hémato-encéphalique qui doit le protéger n’est pas encore perceptible, reçoit (via le sang de sa mère) 2.500 fois la dose maximale autorisée par l’EPA de la substance la plus toxique qui soit sur la planète, et des dizaines de milliers de fois ce que l’EPA a défini comme limites dans l’eau potable. Les vaccins provoquent-ils l’autisme chez les enfants ? Faisons un petit test de comparaison. Quels sont les symptômes de l’autisme chez les enfants : Perte de la parole Retrait social Contact visuel réduit Comportement répétitif Battement des mains Marche sur la pointe des pieds Crises de colère Troubles du sommeil Convulsions Passons maintenant à la liste des symptômes de l’empoisonnement au mercure chez les enfants : Perte de la parole Retrait social Contact visuel réduit Comportement répétitif Battement des mains Marche sur la pointe des pieds Crises de colère Troubles du sommeil Convulsions Si vous ne croyez pas que cette comparaison soit exacte, cherchez et vérifiez par vous-même ! Il s’agit soit d’une énorme coïncidence ou d’un des crimes les plus odieux contre l’humanité commis à une échelle colossale. Est-ce aussi une coïncidence si la montée de l’autisme correspond presque parfaitement à l’augmentation du nombre de vaccinations dont nous sommes inondés ? L’EPA affirme même que l’un des dangers de l’exposition au mercure c’est le DOMMAGE CEREBRAL … Que pensez-vous que l’autisme soit ? Mais bon, le CDC nous a dit, il y a une dizaine d’années que le thiomersal avait été retiré des vaccins. Ceci est un mensonge éhonté parce qu’au moins trois des vaccins que votre enfant reçoit contiennent du thiomersal. Mais ce n’est pas possible, n’est-ce pas ? Parce que la devise du CDC c’est : « Protection de notre santé et de notre bien-être 24/7 » ? Source: wikistrike.com