Translate

mardi 22 novembre 2016

Les autorités US alertent leurs ressortissants du risque d'attaques terroristes en Europe à Noël


Tout en restant vague sur les moyens employés et les cibles potentielles, le département d'Etat affirme que des terroristes préparent des attentats en Europe. Il demande aux citoyens américains y voyageant de faire preuve de vigilance.

Le département d'Etat américain (l'équivalent du ministère des Affaires étrangères en France) a alerté les citoyens américains voyageant en Europe sur de possible attaques terroristes. Il affirme, dans un message envoyé le 21 novembre, avoir appris de sources crédibles que l'Etat Islamique, Al-Qaïda et les organisations qui leurs sont affiliées «continuent de prévoir des attaques en Europe».
 
En conséquence, le ministère demande aux citoyens américains de faire «preuve de prudence pendant les différents événements, fêtes et marchés en plein air qui auront lieu pendant les vacances».
 
Si la possibilité d'une attaque est mise en avant par les autorités américaines, la menace est loin d'être précise, autant sur les moyens : «Les terroristes pourraient employer une grande variété de tactiques, utiliser des armes conventionnelles et non-conventionnelles», que sur les cibles potentielles : «Les citoyens américains doivent être particulièrement vigilants quand ils se rendent à des événements, sur les sites touristiques, dans les transports publics, les lieux de cultes, les restaurants, les hotels.»
Le département d'Etat conseille ainsi à ses concitoyens d'être constamment sur leurs gardes : «Soyez attentifs à votre environnement immédiat et évitez les grandes foules quand c'est possible. Ayez un plan d'action d'urgence.»

Dans son message, il rappelle que l'Europe est une cible privilégiée des terroristes, des attaques ayant eu lieu en France, en Belgique, en Allemagne et en Turquie au cours des derniers mois. Son alerte expire le 20 février 2017.

Ce n'est pas la première mise en garde des autorités sur le risque d'attentats sur le sol européen. En septembre dernier, le coordinateur européen pour la lutte contre le terrorisme a mis en garde l’Union européenne contre des attaques chimiques de Daesh. Plus récemment aux Pays-Bas, les services de renseignement ont prévenu que l'organisation dispose de 60 à 80 membres prêts à mener des attentats partout en Europe.


Source: russiatoday.com