Translate

vendredi 25 novembre 2016

L’Arabie menace Poutine de guerre



Main dans la main avec Israël, l'Arabie saoudite menace la Russie d'une attaque militaire. En effet, le prince saoudien Walid Ben Talal a signé un accord avec les responsables israéliens.
Selon le quotidien libanais El-Nashra, le prince saoudien Walid Ben Talal s’est présenté au ministère israélien des Affaires étrangères où il a signé une note d’entente avec Israël.
Ben Talal, connu pour ses tendances pro-israéliennes, a salué une collaboration entre Arabes et Israéliens au détriment de la Russie.
Il a menacé le président russe Vladimir Poutine d’une offensive militaire, financée par Israël et les alliés arabes de Riyad, au cas où il ne s’assoirait pas à la table du dialogue avec l’Arabie saoudite.
« Le prince saoudien a, de même, accusé, dans un message vidéo, la Russie et la Syrie d’avoir commis des crimes contre les habitants d’Alep », indique El-Nashra.
Walid Ben Talal, prince saoudien de renom, est chargé par les Ale Saoud de faire avancer les politiques pro-israéliennes de Riyad.
Récemment, il avait tenté d'envenimer l’ambiance électorale des Etats-Unis au détriment de Donald Trump mais il a fini par présenter ses excuses auprès du président élu des Etats-Unis, au nom de l’Arabie saoudite même. Le régime saoudien avait demandé à Ben Talal de mobiliser, grâce aux pétrodollars des Ale Saoud, les hommes d’Etat américains au profit des intérêts d’Israël afin que Hillary Clinton puise remporter les élections.

Source: parstoday.com