Translate

mardi 22 novembre 2016

La Chine est en état d'alerte maximale


Suite aux sanglants conflits armés au nord du Myanmar, la Chine se met en état d'alerte maximale.
Selon l'agence de presse iranienne Tasnim citant Reuters, la Chine suit l'évolution de la situation dans le nord du Myanmar après le conflit armé dans les localités du nord. Suite à cela, Pékin a mis ses forces armées en état d'alerte maximale.
L'agence de presse chinoise officielle Xinhua a rapporté que le pays a même mis en place des refuges pour un grand nombre de personnes qui ont fui les conflits armés.
Dimanche, trois groupes armés ont lancé simultanément une attaque sur les positions de la police dans les villes de Musseh et de Kut Kai dans le nord-est du Myanmar.
Xinhua a ajouté en citant des sources locales que ces attaques avaient causé des dégâts aux civils et aux militaires.
Le ministère chinois de la Défense a pris un communiqué dans lequel il exprime le souhait que le calme revienne aux frontières; il demande aussi à la population d'éviter d'accomplir des actes susceptibles de faire monter les tensions.
Il est expressément écrit dans ce communiqué :
" L'armée de la Chine est en état d'alerte maximale et l'on prendra les mesures nécessaires à la sauvegarde de notre souveraineté territoriale et à notre sécurité; nous assurerons la sécurité des personnes habitant près de la frontière."
L'ambassade de la Chine au Myanmar a appelé à un cessez-le-feu afin que la stabilité revienne aux zones frontalières des deux pays. Le gouvernement chinois a accueilli pour une durée provisoire les ressortissants du Myanmar qui ont fui les récents conflits dans leur pays.
 
Source: parstoday.com