Translate

samedi 1 août 2015

35 degrés à l' ombre? Ne vous plaignez pas, une ville de l' Iran a enregistré in 73 Celsius!

Les températures ressenties ont atteint 73 à Bandar Mahshahr vendredi, un niveau jusqu’alors inégalé. La valeur a ainsi battu le record mondial de tous les temps, qui était de 71 en Arabie Saoudite en 2003. Une vague de chaleur extrême fait rage dans le Moyen-Orient depuis des semaines. En Irak, Bagdad a d’ailleurs enregistré une température de 51 °C jeudi, un record historique pour la ville. Du côté de Bandar Mahshahr, en Iran, le thermomètre a atteint 46 °C vendredi. Mais combinée à l’humidité du golfe persique et aux vents du sud, cette chaleur a fait exploser les températures ressenties à 73, du moins selon les valeurs américaines. Un record contestable En effet, le « heat index » déterminé par l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA), diffère de l’indice humidex canadien. Ainsi, si l’on se basait sur notre humidex, la ville iranienne n’aurait pas battu de record. Selon l’indice humidex, Bandar Mahshahr a atteint 67 vendredi, l’ancien record d’Arabie Saoudite étant de 68. « Les critères américains de « heat index » tiennent compte des vents et de l’humidité et utilise un calcul qui leur est propre. Au Canada, l’humidex est plutôt calculé seulement avec la température et le point de rosée. Nos équations étant différentes, les valeurs obtenues diffèrent de pays en pays », explique André Monette, météorologue à MétéoMédia. Néanmoins, la sensation de chaleur n’a pas été moins extrême en Iran vendredi t la situation risque de perdurer plusieurs jours encore. Source: meteomedia.com