Translate

samedi 4 octobre 2014

Les États-Unis ont relancé la Guerre Froide en ayant placé une puissance de frappe autour de la Russie et de la Chine

Dans le cadre de la nouvelle Guerre Froide, les États-Unis ont placé des armements près de la Russie et  de la Chine, qui assiégeraient ces 2 pays, selon un journaliste américain.

Voir la vidéo suivante:


YouTube - Veterans Today -



“Ce que nous voyons maintenant avec les pourparlers d`un nouveau missile à être déployer par les USA en Corée du Sud n` est que le même jeu d`un déploiement d`une force de frappe faisant partie de cette Guerre Froide en essayant d`envelopper la Russie et la Chine,” selon  Jim W Dean, un éditeur gestionnaire et rédacteur au  Veterans Today.

 

Il a fait cette remarque alors qu`un haut placé de la Défense Américaine ait mentionné mercredi dernier que Washington essayait  de trouver un site approprié pour le THAAD ( Terminal High Altitude Area Defense // Terminal Régional de Défense en Haute Altitude)  en Corée du Sud.  

 

Un Secrétaire de la Défense Américaine, Robert Work a mentionné que ces “ missiles défensifs ” sont des  “ atouts stratégiques ” des États-Unis que leurs déplacements requiert  “ des décisions vraiment, vraiment importantes au niveau décisionnel national, ” selon un de ses communiqués.

 

Dean a critiqué les officiels des États-Unis pour avoir décrit que le déploiement de leurs systèmes de défense comme une mesure défensive.

“Les États-Unis ont toujours criés haut et fort que ces déploiements sont seulement pour la protection des alliés des États-Unis et des intérêts de la région.”

Il mentionne également que Washington a utilisé la Corée du Nord comme prétexte pour poursuivre SA politique dans cette région. Dean ajoute que la Corée du Nord et son programme nucléaire ne peuvent pas être considéré comme une menace réelle contre les militaires Américains.

“ La force navale Américaine peut détruire toute les bases de lancements de la Corée du Nord dans l`espace d`une heure s` ils étaient une véritable menace et dans une deuxième heure les Américains réduiraient au silence toutes facilités nucléaires que la Corée pourrait posséder.”

 

Source: Veterans Today

Traduction Benoit Godin