Translate

jeudi 2 octobre 2014

Allo Houston, nous avons un grave problème à... Dallas. L' homme infecté par Ébola a prit 3 vols, entré en contact avec des enfants de 4 écoles, eu de contacts directs avec 12 - 18 personnes, et près de 100 qualifiés de secondaires. En plus, sa famille immédiate continue de se promener librement.

Plus tôt cette journée, un porte-parole du Département de la Santé de Dallas avait annoncé 80 personnes contactées. Le taux d' absence dans les écoles concernées était de 10% et des avis de
demeurer calme ont circulé toute la journée pour rassurer la population. Alors que l' on nous rapporte qu' au Liberia il y a 5 nouveaux cas par heure, comment voulez-vous contrôler une foule inquiète? Le nouveau total de morts s' élève à 3,338 et serait possiblement inférieur selon l' OMS. Ce chiffre date du 28 septembre. Depuis le début, 7,178 personnes ont été infecté par le virus.L' ONU a refusé de bannir les vols vers les pays durement touchés par Ébola sous prétexte qu' ils seraient isolés du reste du monde! Avec ceci comme début de crise en Amérique, je vous laisse avec une nouvelle du 24 janvier 2014 et qui porte à se poser de vraies questions: Le Gouvernement Américain avait commandé pour 1 milliard de dollars pour des cercueils et 14 millions de sacs pour des corps, le tout pour la FEMA. Coïncidence ou bonne plannification??? Sources: reuters.com/// theextinctionprotocol.wordpress.com//// mrconservative.com Traduction Benoit Godina