Translate

mercredi 14 décembre 2016

Un think-tank US dresse une liste des scenarios à redouter en 2017

 

Pour le groupe de réflexion Council on Foreign Relations (CFR), un éventuel conflit militaire entre l'Otan et la Russie constitue la plus grave menace pour l'année 2017.

Des avions de l'Otan et de la Suède espionnent de nouveau la Russie Fait curieux mais rassurant, aucune des prévisions émises par le CFR pour l'année 2016 et jugées « très probables » par ses analystes ne s'est réalisée. Or, les recherches du Council sont régulièrement prises en considération lors du développement de la politique étrangère de Washington. Alors, « un affrontement militaire délibéré ou involontaire entre la Russie et les pays membres de l'Otan », dont la probabilité est évaluée comme « élevée », occupe la première position sur la liste des menaces de 2017 dressée par le CFR.

Viennent ensuite une possible crise en Corée du Nord déclenchée par l'essai d'un missile ou par une provocation militaire, des cyberattaques destructives visant les infrastructures vitales des États-Unis et une attaque terroriste contre les USA ou un de leurs alliés avec un lourd bilan de victimes.

Parmi les menaces dont la probabilité est jugée « modérée » figurent une recrudescence de violence et d'instabilité en Afghanistan due à un renforcement des Taliban, une escalade des tensions entre la Turquie et les groupes armées kurdes, ainsi qu'une exacerbation du conflit qui ravage la Syrie.

En donnant ses prévisions pour 2016, le Council on Foreign Relations avait tablé en premier lieu sur une brusque escalade de la crise syrienne.   

Source: altertinfo.net