Translate

mercredi 9 novembre 2016

L' après victoire de Trump, de violentes manifestations en Californie et que nous réserve l' avenir?


Nous assistons à des réactions anti-démographiques en ce moment. Bien sûr qu'il y aura toujours des perdants dans une élection, mais de là à tuer et tout détruire parce que le résultat déplaît, alors la société est gravement malade. Que nous réserve les prochains jours, semaines et nous? À la lumière des évènements d' hier soir, l' avenir semble très agitée et risque de voir une querelle interminable au pays de l'est Oncle Sam. 

Les spécialistes déclarent que nous avons frôlé de près la WW3 si le résultat aurait été l' inverse. Chose certaine, ce n' est que le début d'une un long conflit interne aux USA.

Hier soir après le résultat, des voitures ont été incendiées et une personne a été blessée à Oakland. Les mouvements de protestation se multiplient à travers les Etats-Unis dont une partie des électeurs n'acceptent pas le résultat des élections.

Selon KTVU une centaine de manifestants se sont rassemblés à Oakland, dans l'Etat de Californie, et ont bloqué l'autoroute. Ils ont aussi forcé le système de transport ferroviaire à fermer et au moins un manifestant a été percuté par un véhicule.


La police a temporairement fermé la route 24 pour prendre en charge la victime qui souffre de blessures «majeures» selon le sergent de police Matt Langford. SF Gate rapporte que des voitures ont été incendiées et vandalisées.

Des mouvement ont également éclaté à l'université de Berkeley, où l'on pouvait entendre scander : «Ce n'est pas mon président», ainsi qu'à l'université de Davis où les étudiants ont bloqué les rues en chantant des slogans hostiles contre Trump et ses supporters : «Vous n'êtes pas l'Amérique, nous sommes l'Amérique».

La contestation pourrait bientôt s'internationaliser, des manifestants anti-racistes ayant prévu d'organiser des actions devant l'ambassade des Etats-unis à Londres.

Source: multiples Internet // Benoît Godin