Translate

mercredi 5 août 2015

L’Inde et "Israël" s’apprêtent à tester le missile Barak 8



 

La coopération militaire indo-israélien s'accentue, comme en témoigne un missile sol-air développé par les deux pays et dont le premier essai doit avoir lieu dans les prochaines semaines.

Désireux de porter leur coopération militaire à un niveau plus élevé, l'Inde et "Israël" testeront fin août un missile à longue portée, Barak 8.


Le lieu du test est pour le moment inconnu. Au départ, il était prévu de tirer le missile depuis le destroyer indien Kolkata, mais aujourd'hui, on parle de plus en plus d'un navire israélien. L'ambassade d'Israël à New Delhi se refuse à tout commentaire.

Selon les experts militaires, cet essai doit constituer une réponse à la menace grandissante émanant pour l'Inde de la Chine et du Pakistan, ainsi qu'au renforcement des positions de Pékin en mer de Chine orientale.

Invité par l'agence Sputnik à commenter cette situation, le porte-parole de l'ambassade israélienne à New Delhi, Ohad Khorsandi, a souligné que ces dernières années, la coopération militaire entre l'Inde et Israël avait connu un nouvel essor.


"Nos pays font face à des menaces similaires qui s'accentuent de jour en jour. Aussi devons-nous conjuguer nos efforts pour riposter ensemble à ces menaces. Israël fait entièrement confiance à la compétence des spécialistes indiens et à leur expérience professionnelle dans différents domaines, surtout dans le domaine de l'industrie d'armements. Si les deux pays agissent de concert, nous serons en mesure de faire face aux défis actuels. Notre principe fondamental en matière d'armements est de nous considérer mutuellement comme des partenaires égaux. Nos pays ont beaucoup de choses que nous pouvons apprendre l'un auprès de l'autre", a déclaré M. Khorsandi.

Le missile surface-air Barak 8 a été développé pour les forces navales indiennes par Indian Defence Research et Israel Aerospace Industries conformément à l'accord signé entre les deux pays en 2009. Les premiers missiles seront transmis à l'Inde en 2017.


La coopération technico-militaire entre les deux Etats se renforce depuis la rencontre entre le ministre israélien de la Défense Moshe Yaalon et le premier ministre indien Narendra Modi en février dernier. C'est également à cette époque que l'Inde et Israël ont signé des accords pour un montant total de plus de 2 milliards de dollars.

A la fin de l'année, Narendra Modi doit se rendre en "Israël". Ce sera la première visite effectuée dans ce pays par un chef de gouvernement indien.

 

Source: Sputnik