Translate

mercredi 15 avril 2015

Hezbollah: "Pas question de nous taire sur l’agression contre le Yémen"

 

Le bureau médiatique du Hezbollah a critiqué la position du courant du Futur qui soutient l'agression saoudienne contre le Yemen.

 

 

 

"La relation entre le courant du Futur et l'Arabie-saoudite sans oublier ses efforts pour plaire aux dirigeants saoudiens et les défendre ne nous empêchera pas de dénoncer l'agression contre le Yémen", a-t-il affirmé dans un communiqué ce Mercredi.

Le texte souligne : "le régime des alSaoud règne à travers l'achat des consciences , il fait venir des armées et des soldats, il sème la zizanie et la discorde pour fragmenter les États et il tue des personnes innocentes", ajoutant que "le langage utilisé par les responsables au sein du Courant du Futur et par sa machine médiatique pour défendre l'Arabie saoudite, fait penser que le royaume est au-dessus aux peuples du monde rien que par ses offrandes ".


Dans le même ton, le communiqué poursuit : "le régime de l'arriération, de l'ignorance, de l'assassinat , de l'exportation du terrorisme et des extrémistes, des idées radicales et déviées qui dominent la péninsule arabique. Une comparaison entre ce régime et la République islamique de l' Iran ne peut qu'être injuste, surtout qu'elle a fait preuve de progrès et de développement reconnus par le monde, tant au niveau de l'Etat qu'au niveau du pouvoir ".

Et d'ajouter : "l'Iran a accumulé les exploits tant au niveau scientifique et technique alors que son guide suprême affronte un monde injuste en se tenant aux côtés des peuples vulnérables et des mouvements de libération dans le monde ".

Le communiqué s'interroge: " Est-ce que le courant du futur est en colère parce que le Hezbollah a dénoncé l'agression de l'Arabie contre le Yémen ou parce qu'il a formulé des critiques envers les pays qui sont impliqués dans cette agression à leur tête l'Arabie?"

"Le ton du discours du Courant du Futur suggère que ce courant soutient le génocide et les crimes que commettent les avions de l'agresseur contre des civils innocents et qui ne visent que des enfants, des femmes et des personnes âgées sans distinction", conclut le communiqué.

 

Source: almanar.com.lb