Translate

mercredi 8 octobre 2014

Les dirigeants des États-Unis craignent que si Ébola rejoint l' Amérique Centrale, alors une masse de gens se dirigeront vers les USA pour échapper au virus ou se faire soigner. Les pays cités sont Haiti, El Salvador, le Honduras, le Costa Rica et le Nicaragua. Cela deviendrait un cauchemar aux postes frontaliers et douanes. /// Une quatrième personne est infectée à Madrid et plus de 50 sous observation. /// En Ouganda, le nouveau virus Marburg qui a fait une victime, un radiologiste de l' hôpital de Kampala à la fin de septembre, a aussi envoyé 99 personnes en observation dans différents hôpitaux. /// Rien ne va plus au Sierra Leone, les employés des services funèbres qui récupéraient les corps des victimes d' Ébola, ont déclenché la grève. Impact immédiat, des corps de personnes dernièrement décédées sont laissés dans les rues des villes et villages. De quoi alimenter la propagation. /// L' UNICEF déclare Ébola comme crise extrême. Des milliers d' enfants orphelins d' Ébola sont à prendre en charge. Sources: abcnews// globalnews// the weekly standard Traduction Benoit Godin