Translate

jeudi 9 octobre 2014

Le " vent panique Ébola " prend un peu plus d' intensité, des employés aux aéroports La Guardia et JFK de New-York ont déclenché la grève hier soir. Ils devaient suivre un cours aujourd' hui sur " Comment procéder avec Ébola " et s' étaient fait dire que des gants et un masque suffusaient! Avec les dernières nouvelles sur le virus, les gens qui deviennent infectés sans contacts et la mort de M. Duncan à Dallas, ils ont pris l' initiative de refuser un travail qu' ils jugent risqué. Ces 200 employés sont attitrés au nettoyage des cabines d' avion, chaises roulantes et autres tâches aéroportuaires. À quelques heures de l' implantation de la nouvelle mesure visant à déceler des passagers malades en prenant la lecture avec un thermomètre à distance, les prochains jours seront présumément propices à de nouvelles grèves. Est-ce que le Gouvernement écoutera ses citoyens qui demandent l' interdiction des vols en provenance des pays Africains infectés ou continuera dans l' autre direction après avoir mentionné que les vols se poursuivront comme à l' habitude. C' est très " explosif " comme situation et c' est à suivre... Extraits beforeitsnews.com // Benoit Godin