Translate

dimanche 2 octobre 2016

Vers un nouveau coup d’Etat en Turquie?


Le premier ministre turc Binali Yildirim a accusé les membres de l’organisation du prédicateur islamique en exil aux Etats-Unis Fethullah Gülen (FETO) de semer de fausses rumeurs sur un nouveau coup d’Etat en Turquie.

Le gouvernement turc se méfie d'une nouvelle tentative de coup d'Etat, selon les médias locaux. « On dit que (…) les rebelles viendront le 3 octobre. Ce sont des mensonges, répandus par le FETO pour créer un climat de troubles dans le pays », a indiqué aux journalistes le chef du gouvernement turc Binali Yildirim. 


32.000 personnes arrêtées dans l'enquête sur le putsch avorté en Turquie Selon lui, le gouvernement turc a pris toutes les mesures appropriées afin de prévenir cette éventualité. Le prédicateur Fethullah Gülen est accusé par les autorités turques d'être le responsable de la tentative de coup d'État du 15 juillet, au cours de laquelle plus de 270 personnes ont été tuées et des milliers blessées. 

Environ 32 000 personnes de toutes professions, dont des militaires, des professeurs, des magistrats, des enseignants et des journalistes, soupçonnées de liens avec la confrérie Gülen, ont été arrêtées suite au lancement de l'enquête sur la tentative échouée de coup d'État militaire en Turquie. Fethullah Gülen, ennemi numéro un du président turc Recep Tayyip Erdogan, installé depuis 1999 aux États-Unis et dont Ankara réclame avec insistance l'extradition, réfute toute implication dans le putsch.