Translate

samedi 20 août 2016

Californie: l’incendie de Blue Cut poursuit ses ravages

Un gigantesque incendie continuait ce jeudi à dévorer les collines californiennes à une heure à l'est de Los Angeles, où près de 83.000 personnes ont reçu l'ordre d'évacuer. L'incendie de Blue Cut a démarré mardi matin, pour une raison encore indéterminée, avant de se propager comme une traînée de poudre dans les montagnes desséchées du comté de San Bernardino, à une centaine de kilomètres de Los Angeles. Selon le dernier point jeudi matin, il avait calciné 10.370 hectares, d'après le site d'informations sur les incendies Inciweb. Un repérage revu à la baisse par rapport à la veille (12.000 hectares), a fait remarquer la télévision locale KTLA qui précise que les pompiers ont été en mesure d'établir un tracé plus précis de l'incendie. Seul 4% du brasier était contenu jeudi matin malgré la mobilisation de plus de 1.300 pompiers, précise Inciweb. "Nous avons des buissons très, très secs, un combustible très dense, cela lui permet de progresser très rapidement", a expliqué à l'AFP Lynne Tolmachoff, porte-parole de l'agence californienne d'information sur les incendies Calfire. "C'est très dangereux pour les gens et aussi pour les pompiers". Plus de 34.500 maisons et bâtiments étaient menacés, la station de loisirs en montagne Wrightwood et plusieurs tronçons d'autoroutes ont été fermés. D'impressionnantes images de télévision montraient des "firenadoes", des boules de feu formées par les turbulences créées par l'intense chaleur du brasier. Source: AFP