Translate

dimanche 17 juillet 2016

Etats-Unis : trois policiers tués dans une fusillade à Baton Rouge, l'assaillant abattu

Trois policiers américains ont été tués par des tirs d'arme à feu, à Baton Rouge (Louisiane), a fait savoir le maire de la ville. La ville est le théâtre de manifestations depuis le décès d'un Afro-Américan, abattu par la police début juillet. Une fusillade à Baton Rouge, en Louisiane (Etats-Unis), a provoqué la mort de trois policiers, a informé le maire de la ville sur la chaîne de télévision NBC. Dans la soirée, le chef de la police de l'Etat de Louisiane, le colonel Mike Edmonso, a ajouté que le tireur «a été abattu et est mort», et que trois policiers avaient été blessés. D'après l'hôpital qui a recueilli ces derniers, la vie de l'un d'eux serait hors de danger. D'après le porte-parole du shérif de la section Est de la ville, Casey Rayborn, deux des complices du tueur seraient parvenus à s'enfuir. La police, en outre, a vérifié à l'aide de robots qu'aucun explosif n'ait été laissé sur le sol. Selon une source citée par CNN, la police avait répondu à un appel faisant état d'un «homme suspec marchant le long de l'autoroute Airline avec un fusil d'assaut». D'après cette même source, l'homme a ouvert le feu dès que les forces de l'ordre sont arrivés. Le meurtre des policiers a été qualifié dans la soirée «d'acte de lâches» par Barack Obama, qui a également reconnu que l'on ne savait pas pourquoi les trois hommes avaient été abattus. «Pour la deuxième fois en deux semaines, des agents de police, qui mettent leur vie en danger tous les jours pour protéger la nôtre, ont été tués lâchement alors qu'ils faisaient leur travail», a précisé le président des Etats-Unis. Le 7 juillet, cinq policiers ont été tués par un tireur, lors de manifestations qui se déroulaient à Dallas pour protester contre les violences policières à l'encontre des Afro-Américains. La candidat républicain à la présidentielle américaine, Donald Trump, a quant à lui dénoncé le «manque de leadership» dans le pays, qui faciliterait ce genre de drame. Le 6 juillet, à Baton Rouge, un Afro-Américain avait été tué par un policier alors qu'il se trouvait au sol, provoquant un important mouvement social dans la ville et dans l'ensemble du pays. Source: RT