Translate

jeudi 14 avril 2016

Pyongyang aurait déployé des missiles balistiques sur sa côte orientale



 

 

Les fusées sont en théorie capables d'atteindre des territoires périphériques des Etats-Unis (Alaska et île de Guam).

La Corée du Nord aurait déployé deux systèmes de missiles Musudan (BM25) sur sa côte est, rapporte l'agence Yonhap citant des sources au sein des cercles gouvernementaux sud-coréens.

L'agence suppose que les missiles pourront être lancés à l'occasion des cérémonies marquant l'anniversaire du fondateur du régime communiste Kim Il-sung (15 avril).

Des représentants du ministère sud-coréen de la Défense ont pour leur part fait savoir que Séoul collectait des informations à ce sujet et comptait prendre les mesures nécessaires en préparation aux éventuels lancements de missiles par son voisin du Nord.

Le rayon d'action d'un missile Musudan se situe entre 3.000 et 4.000 kilomètres. Ainsi, il est en théorie capable d'atteindre l'Alaska ou l'île de Guam dans le Pacifique.

La situation s'est aggravée dans la péninsule coréenne après que Pyongyang eut réalisé un essai d'une bombe à hydrogène et mis en orbite un satellite à l'aide d'un fusée-porteuse. La Corée du Nord affirme que ces démarches constituent une réponse à l'"agression US", dénonçant notamment la tenue d'exercices conjoints américano-sud-coréens en mer du Japon.

 

Source: Sputnik