Translate

lundi 8 juin 2015

Évasion massive de miliciens du Daesh en Irak

Le ministère de la défense irakien a fait état d’une évasion massive de miliciens du groupe terroriste takfiriste Daech (EI) de Baïji vers Mossoul à l’ouest de l’Irak. Dans un communiqué, le ministère a déclaré : « Suite aux grandes pertes subies par les terroristes de Daech grâce aux frappes dures de nos héros des forces armées, soutenues par les héros des forces de la mobilisation populaire et des fils de tribus, nous avons noté une évasion massive de terroristes de Daech vers Mossoul ». Dimanche, les factions de la mobilisation populaire sont parvenues à libérer totalement le centre de la province de Baïji et ont hissé le drapeau irakien sur le bâtiment du gouvernorat, a affirmé le secrétaire général du mouvement Ahlul-Haq, Qays el-Khazaali. Par ailleurs, le commandement des opérations conjointes a déclaré dimanche avoir sécurisé la rive du Tigre et coupé toutes les voies de ravitaillement de Daech vers trois provinces : Al-Anbar, Salahedine et Ninive. Selon le porte-parole du commandement Saad Maan, s’exprimant au site Soumariya news, « l’opération militaire lancée il y a deux jours dans la province d’al-Karma a permis la libération et la sécurisation de plusieurs régions, dont al-Hamra, albou-Issa et al-Malali, et la liaison entre toutes les régions libérées de l’Ouest de Samarra au site al-Mouthanna et les régions aux alentours ». De plus, une force d’intervention rapide a lancé ce lundi une opération militaire pour la libération des régions al-Maqaleh, et al-Hamra au nord d’al-Karma. Les tribus d’al-Anbar soutiennent l’armée Entretemps, les tribus d’al-Anbar ont réitéré leur soutien à l’armée irakienne et aux forces de la mobilisation populaire face au groupe terroriste Daech et ses alliés dans la région. Réagissant aux allégations de Daech sur l’allégeance faite par les chefs de tribus d’al-Anbar, ces derniers ont appelé à l’organisation d’un congrès pour réaffirmer leur attachement à l’unité de l’Irak et leur soutien à la décision de l’Etat dans sa lutte contre le terrorisme. Au cours d’un point de presse, des chefs de tribus ont affirmé que les tribus d’al-Anbar doivent être le fer de lance dans les combats contre Daech afin « d’extirper cette tumeur ». Attentat suicide contre des restaurants Pendant ce temps, le groupe Daech poursuit ses attaques terroristes contre les Irakiens. Au moins quinze personnes ont été tuées dans un attentat suicide mené à l'aide d'une voiture piégée devant des restaurants d'une ville au nord de Bagdad, ont rapporté dimanche des sources policières et locales. L'attaque, revendiquée par le groupe Daech s’est produite dans la nuit à l'entrée de la ville de Baladruz, à 65 km au nord-est de la capitale. Elle a visé des restaurants d'une aire de repos où des camionneurs transportant des produits entre Bagdad et le Kurdistan irakien font halte, a expliqué un officier de la police. 37 personnes ont également été blessées dans l'attentat, selon cet officier et un membre du conseil provincial de Diyala, Khedhr Muslim Abed. Source: al-Manar