Translate

vendredi 16 janvier 2015

Des pirates informatiques ont pris momentanément vendredi 16 janvier, le contrôle des comptes Twitter de plusieurs médias américains, envoyant de fausses informations comme le début de la 3e guerre mondiale.

 

Le tweet du quotidien «New York Post» affirmait notamment que le porte-avions USS George Washington avait été pris pour cible par des missiles chinois.

 

Le compte de l'agence de presse United press international (UPI) a indiqué que le pape avait annoncé que «la troisième guerre mondiale a commencé», tandis que celui du quotidien «New York Post» affirmait notamment que le porte-avions USS George Washington avait été pris pour cible par des missiles chinois.

 

Un responsable du Pentagone a fait savoir que celui portant sur des hostilités avec la Chine était «erroné». Les tweets ont depuis été effacés. Le journal, propriété du groupe News Corp de Rupert Murdoch, a indiqué par la suite: «Notre compte Twitter a été brièvement piraté et nous enquêtons». D'autres faux tweets avaient évoqué la convocation par la présidente de la Réserve fédérale Janet Yellen d'une réunion en urgence, pour fixer des taux d'intérêts négatifs.

 

Un autre tweet ajoutait que le patron de Bank of America lançait un appel au calme, assurant qu'une telle action de la Fed n'aurait pas d'impact sur les comptes d'épargne. Les comptes Twitter de plusieurs médias ont été piratés au cours des deux dernières années, y compris ceux de l'Agence France-Presse et de la BBC.

 

Le compte du Centcom, le commandement militaire américain au Moyen-Orient, a été par ailleurs piraté cette semaine sans qu'aucun document classifié ne soit publié. (afp)

 

Source: wikistrike.com