Translate

samedi 20 septembre 2014

Bilan Ébola de la deuxième journée au Sierra Leone: Une équipe attitrée à la récupération des corps est victime d`une attaque malgré l`interdiction de sortir.

(Reuters) – Une équipe qui récupérait les corps pour les enterrer a été attaqué ce samedi. Un groupe aurait défié l`interdiction et commis leur acte. C`est une mesure extrême et des cas comme celui survenu aujourd`hui était à craindre. La majorité des résidents répondent bien à cette interdiction, ils ont écouté le Président Ernest Bai Koroma plus tôt cette semaine lorsqu`il a fait l`annonce oficielle. L`attaque sur l`équipe – funéraire – est survenue dans le village de Matainkay, à quelques 5 km du district Waterloo de Freetown. Selon Claude Kamanda, MP du district de Waterloo district, des policiers armés sont arrivés rapidement sur les lieux et les attaquants ont fuit. Il faudrait 14 équipes funéraires pour effectuer le travail, mais il n`y en a que 9. Heureusement, demain est la dernière journée de l`interdiction et espérons que le tout se termine sans incidents. Extraits de reuters Traduction Benoit Godin
*** La deuxième journée a permis de trouver 70 corps de personnes décédées du virus et qui étaient non déclarées aux autorités.***