Translate

samedi 14 décembre 2013

Le colosse en fusion sous le Yellowstone est encore plus grand qu'on le pensait





Sous le parc de Yellowstone, dans le Wyoming, un géant est endormi. Sa caverne, tapie 7 km sous terre, fait 90 km de long sur 30 km de large, et atteint par endroits les 15 km de profondeur. C'est une masse de 200 à 600 km3 de roche partiellement en fusion. Elle bouillonne doucement, à 1500 °C, et expire des fumerolles en attendant son heure... On connaît l'existence de ce supervolcan depuis les années 1960 mais on le pensait jusqu'ici 2 fois et demi plus petit. Ses nouvelles mensurations, dévoilées lors d'un congrès de l'American Geophysical Union sur la base d'une étude de chercheurs américains, le sacrent comme le supervolcan ayant la plus grande réserve de magma du monde.

Il est entré en éruption trois fois jusqu'ici : il y a 2,1 millions d'années, 1,3 million d'années et 640 000 ans. Certains scientifiques en déduisent qu'il se réveille tous les 700 000 ans, et donc que la prochaine éruption pourrait avoir lieu dans 60 000 ans.

Cette explosion causerait des dégâts gigantesques. Selon les experts, les deux-tiers des Etats-Unis et un tiers du Canada deviendraient inhabitables, les cendres détruiraient toute végétation jusqu'à 1600 km du cratère et les émanations toxiques rendraient l'air irrespirable. Les conséquences se feraient sentir pendant des années sur l'ensemble du climat de la planète. Jusqu'ici, tout va bien, même si la pression exercée par la poche de magma a élevé le sol de 25 cm depuis 2004...


Source: Wikistrike