Translate

mercredi 11 décembre 2013

La plupart des poissons que vous mangez sont menacés: découvrez lesquels


  

Aujourd'hui, 75% des espèces de poisson qui se retrouvent dans nos assiettes sont surexploitées.

Leur population baisse fortement et nombreuses sont celles qui sont menacées d'extinction. Pour l'association, cette semaine est aussi l'occasion de faire la promotion d'un label indépendant, le label MSC. Pour le WWF, c'est le label le plus sûr, qui garantit que le poisson labélisé n'est pas un poisson surpêché. L'occasion aussi pour le WWF d'éditer un "Consoguide". Un triptyque qui classifie toutes les espèces et précise si l'on peut les acheter sans menacer l'espèce.
Evitez la Dorade, le Maquereau, le Rouget ou la Truite

Le WWF a dressé une liste des poissons qu'il faut à tout prix éviter de manger et une liste des poissons pour lesquels il existe une alternative durable :

Les poissons à éviter: Daurade, Grondin, Lotte, Loup de mer, Maquereau, Merlan, Perche du Nil, Raie, Requin, Rouget, Sandre, Sébaste, Silure, Sole limande, Thons rouge et jaune, Truite, Turbot.

Les poissons pour lesquels il existe un label MSC: Aiglefin, Anchois, Bar, Colin, Coquille St Jacques, Espadon, Hareng, Lieu, Limande, Merlu, Pangasius, Plie, Sardine, Sole, Tilapia.
Stop à la pêche en eaux profondes

Les techniques de pêche sont aussi en cause. Le chalutage en eaux profondes détruit tout sur son passage, laisse un désert... 60% des animaux pêchés par cette technique n'intéressent pas les pêcheurs et sont donc rejetés morts ou blessés dans la mer.
1% des bateaux pêchent 50% des poissons

200 millions de personnes travaillent dans le secteur de la pêche dans le monde et compte 3,5 millions de bateaux. Mais la pêche industrielle, avec seulement 1% des bateaux, prélève 50% des poissons pêchés, indique le FAO, l'organisation des nations unies pour l'agriculture et l'alimentation.

Source : Wikistrike