Translate

mercredi 15 février 2017

Une nouvelle tempête menace le barrage d’Oroville en Californie


Suite à la baisse du niveau du lac d’Oroville, retenu par un barrage endommagé, près de 200 000 habitants de Californie évacués quelques jours plus tôt ont pu regagner mardi leurs maisons. Cependant, le risque d’inondation subsiste toujours et la population doit rester prête à une nouvelle évacuation, met en garde la police.

Le danger d'inondation continue pourtant de peser sur la région: une série de tempêtes est prévue à partir de jeudi. Les températures étant en baisse par rapport à celles de ces derniers jours, il devrait neiger. La neige ne va pas se déverser immédiatement dans le réservoir.


Évoquant les conditions qui « peuvent changer rapidement », la police du comté de Butte, dans l'Ouest américain, où se trouve le barrage d'Oroville, a appelé les habitants à rester prêts à fuir à nouveau.


Ces derniers jours, les autorités se sont lancées dans une course contre la montre pour faire baisser le niveau d'eau du lac avant l'arrivée de nouvelles intempéries. Elles ont relâché près de 3 000 mètres cubes d'eau par seconde, soit environ 3 millions de litres, ces derniers jours, donnant lieu à des images spectaculaires de flots rugissants.


Lundi, suite à l'annonce du risque d'effondrement de l'édifice à cause d'un trou dans le déversoir principal du barrage, une vidéotransmission en direct des lieux a été mise en ligne. Elle est actuellement disponible et suivie par des millions de personnes à travers le monde.


Source: sputniknews.com