Translate

samedi 21 janvier 2017

La Corée du Nord prête pour un sixième essai nucléaire et un essai de son missile inter-continental


Le leader nord-coréen, Kim Jong-un, a adressé un message à sa nation pour la nouvelle année, disant que le pays est près pour un essai du missile balistique inter-continental, tandis que l' administration de Trump entre en place.
Selon le rapport de Bloomberg: 
Kim Jong Un a dit que la Corée du Nord est dans ses "  derniers préparatifs " pour un essai du missile balistique inter-continental ( ICBM ), refusant de ralentir son programme d' armement nucléaire, alors que Donald Trump entre à Washington.
Kim à fait ces remarques lors de son discours du nouvel an qui était télédiffusé tout en soulignant les accomplissements militaires de son pays, selon l' agence officielle nord-coréenne Korean Central News Agency. La Corée du Nord a conduit 3 essais nucléaires sous la gouverne de Kim et lancé une série de fusées à longue portée. 
La Corée du Nord " continuera à renforcer son habilité basée sur le nucléaire pouvant être monté comme attaque préventive ",  mentionné par Kim durant une allocution de 30 minutes sur plusieurs issues, incluant une politique économique et les relations avec la Corée du Sud. 
Depuis qu'il il a pris le pouvoir en 2011, Kim a sans cesse poursuivit l'armement nucléaire, même au détriment d' améliorer la condition économique de son pays. Il a aussi injecté de rares ressources pour améliorer d' autres facilités militaires.  
Les U.S. ont près de 28,000 troupes en Corée du Sud.
La Corée du Nord possède un grand éventail militaire, mais largement passé date et n' occasionnant peu de menace à l' extérieur autre que des lourds dommages régionaux sur les infrastructures sud-coréennes. Il n'y en demeure pas moins que la Corée du Nord a la capacité de livrer une arme nucléaire à des milliers de kilomètres plus loin et est une menace directe pour les pays qui se situent dans sa portée.
Et cela est un problème que l' administration de Trump aura à faire face jusqu'à un certain point.
“ La Corée du Nord démontre son influence avant les négociations futures avec l' administration de Trump, selon Kim Tae-woo, qui enseigne les problèmes militaires à l' université Konyang  en Corée du Sud. Il mentionné que “ La Corée du Nord espère être reconnue comme puissance nucléaire à travers certaines affaires que les USA n' ont pas compris et nous pourrons même voir le déploiement d' un missile ICBM cette année ”.

Source:  beforeitsnews.com
Traduction: Benoît Godin