Translate

mercredi 7 janvier 2015

Situation alarmante: La RPDC a des missiles intercontinentaux capables d' atteindre les côtes des États-Unis selon la Corée du Sud

 

 

Le ministère sud-coréen de la Défense a indiqué dans son Livre blanc biennal sur la défense qu’il estimait que la RPDC avait « la capacité de menacer la partie continentale des Etats-Unis » après cinq essais de tirs de missiles à longue portée. Cette estimation se fonde sur le lancement et la mise en orbite réussis par la RPDC en décembre 2012 du lanceur Unha-3, qui aurait une portée de quelque 8 000 km. Le missile à longue portée Taepodong 2 de la RPDC a une portée de quelque 10 000 km, selon le livre blanc. La capacité de la RPDC à miniaturiser des « armes nucléaires » a atteint un niveau « significatif », car huit ans se sont écoulés depuis son premier essai nucléaire. Pyongyang a mené des essais nucléaires en 2006, 2009 et 2013. Il est à noter que l’armée sud-coréenne a utilisé l’expression « armes nucléaires » pour la première fois dans son livre blanc.

 

Source: wikistrike.com