Translate

jeudi 8 janvier 2015

Mes condoléances aux familles de Charlie Hebdo.


 

Notre monde cruel nous empêche de nous exprimer librement. Il faut toujours une guerre, une religion ou un manque total de jugement pour créér des stupidités. C`est triste de voir des caricaturistes et les autres membres du personnel devoir payer de leur vie par des actes barbares perpétrés tout à fait gratuitement. Il ne faut pas céder et continuons de nous exprimer en parole, en écriture et en dessin.

 

Ce soir, mes amis Français, vous n`êtes pas seuls à vivre ce terrible drame. Partout dans le monde et ici au Québec, nous étions tous derrière vous aujourd`hui pour vous soutenir en pensée, c`était le sujet de conversation qui nous a tous accablé. Acceptez mes condoléances.  - Benoit Godin, lechaosglobal