Translate

samedi 20 décembre 2014

Suite à la cyberattaque des studios Sony, les États-Unis ont formellement accusé la Corée du Nord d' être l' auteur de ce geste. La tension a monté en flèche et Pyongyang a catégoriquement nié ces allégations et promet son aide pour démasquer les coupables. Malgré cela, la tension n' a pas baissé, il faudra attendre la suite, qui promet être " épicée " .