Translate

vendredi 19 décembre 2014

Les conséquences d`une guerre nucléaire entre les États-Unis et la Russie

Une guerre nucléaire entre ces deux puissances mondiales aurait des lourdes conséquences pour les survivants. Voici une carte montrant à quel point notre ciel disparaîtrait sous plus de 150 tonnes de fumées nucléaires, et ce pour des années de misère.

 

Voici une simulation ( dates fictives ) du développement de la fumée à travers le monde.



 

Les armes stratégiques des États-Unis et de la Russie sous haute alerte sont déployés durant les 2 à 3 premières minutes de l`attaque. Les cibles sont aux États-Unis, en Europe et en Russie ( et possiblement d`autres cibles considérées comme valeurs stratégiques ). 

Une fraction des 7,600 armes déployées et opérationnelles des États-Unis et de la Russie seront lancés et détonés en représailles après les attaques initiales.

Des centaines de grandes villes Américaines, Européennes et Russes seront enveloppées dans des incendies gigantesques, lesquels brûleront les banlieues sur des centaines ou des milliers de kilomètres carrés.

150 million de tonnes de fumée émises par les indencies nucléaires s`élèveront au dessus du niveau des nuages et se répendront rapidement, dans la stratosphère, à travers tout le globe et formera un nuage très dense. La fumée pourrait demeurer pendant des années tout en bloquant les rayons solaires de pénétrer vers le sol.

La fumée bloquerait jusqu`à 70% de la lumière solaire dans l`hémisphère Nord, et jusqu`à 35% de la lumière solaire pour l`hémisphère Sud.

En absence de rayons chauds du Soleil, les températures au sol deviendront plus froides, comme il y a 18,000 ans lors de l`ère de glace.

La chute de température sera près de l`ordre de 20°C au dessus de grandes régions de l`Amérique du Nord et plus de 30°C dans l`Eurasie, incluant les régions agricoles.

150 million de tonnes de fumée dans la stratosphère causerait la perte des régions agricoles avec des températures sous le zéro Celsius pendant 1 à 3 ans. Le gel nocturne serait mortel pour les plantes et priverait le monde de nourriture.

 

Source: http://www.nucleardarkness.org/warconsequences/

Traduction Benoit Godin