Translate

samedi 29 novembre 2014

Le nombre de personnes infectées à Ébola dans l`Afrique de l`Ouest dépasse les 16,000 cas.

 

Le nombre est sous-estimé selon l`OMS. Le total de morts s`approche de 7,000 et rien n`indique la fin d`Ébola. La majorité des morts enregistrés sont au Liberia.

 

L`OMS avise que les données depuis le début de la crise Ébola n`ont pas été compilé correctement, des  " backlog " ayant été effacés des ordinateurs. Alors le total officiel est sous-estimé et les dernières informations sur ces données indiquent que la moitié des gens infectés seraient morts.

 

La propagation du virus est centré en Guinée, au Liberia et au Sierra Leone pour l`instant. Il y aurait une trentaine de cas hors de ces pays.

 

Le Liberia enregistre le plus haut taux de cas et de morts, mais le taux d`infection est au ralenti. Le virus se répend plus vite au Sierra Leone.

 

Le Mali a rapporté des cas d`infections après que 6 personnes aient traversé la frontière en provenance de la guinée. Il y a eu 2 nouveaux cas cette semaine.

 

Cette propagation du virus ébola est la pire connue, parce qu`elle a lieu dans des régions isolées et très mobiles, là ou se joignent les 3 pays. Il devient plus facile au virus de rejoindre ainsi les capitales.

 

L `agence des Nations-Unies, l`Organisation Mondiale de l`Agriculture et de la Nourriture avise que les familles de ces 3 pays font face au risuqe de malnutrition et de sous-nutrition. 70% des gens interrogés disent que leur repas journalier n`est que d`un repas depuis le début de la crise. Il y a des restrictions sur les aliments ce qui a conduit à des paniques pour les achats, une pénurie et une flambée des prix.

 

Cette semaine, l`OMS a déclaré que la République Démocratique du Congo était libre du virus.

La ligne guide est de 42 jours sans nouveaux cas, ce qui représente le double du maximum requis pour l`incubation du virus.

 

Un vaccin est présentement testé pour en connaître les effets bénéfiques sur l`homme et des tests 6 fois plus rapides pour analyser la salive et le sang sont utilisés en Afrique de l`Ouest.

 

Source: theguardian.com

Traduction Benoit Godin

 

Sur France 24, le total de morts seulement depuis ce mercredi  s`élève à 1,200 morts.