Translate

lundi 28 juillet 2014

Pyongyang menace encore les États-Unis d'une frappe nucléaire sur la Maison Blanche et le Pentagone. La Corée du Nord accuse ainsi Washington d'exacerber les tensions sur la péninsule avec ses manoeuvres conjointes avec la Corée du Sud, car cela menacerait leur souveraineté et leur survie. Pour le moment, la portée des missiles ne permet pas cette attaque. Extraits de: lefigaro.fr