Translate

samedi 29 mars 2014

Séismes à Los Angeles, un Yellowstone qui enfle, des bisons qui prennent la fuite: relier les points ?

Tremblements de terre à répétition en Californie

Un tremblement de terre d'une force de 5,1 sur l'échelle de Richter a secoué Los Angeles et ses environs vendredi dans la nuit. Il n'est pour l'instant pas question de dégâts importants ou de victimes.

La secousse qui a été ressentie dans le sud de la Californie a duré environ dix secondes, ont indiqué des témoins. L'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS) a indiqué qu'une série de chocs de plus faible amplitude ont précédé le tremblement de terre.

Par précaution, les attractions du parc Disneyland, proche de l'épicentre, ont été mises à l'arrêt.

Le Yellowstone se déforme et enfle

Le supervolcan du Yellowstone National Park tremble et se déforme, causant une modification de la topologie du terrain de manière spectaculaire, selon un rapport du National Geographic. S’agit-il de signes précurseurs d’une éruption catastrophique ou d’un simple « ronflement » cyclique ?

Le point chaud de Yellowstone a produit plusieurs groupes de cratères volcaniques imbriqués, appelés caldeiras, au cours des 16 derniers millions d’années. Et, au cours des deuxderniers millions d’années, trois éruptions majeures se sont produites. La première, dénommée Heise, a eu lieu il y a 2,1 millions d’années : l’éruption a émis tellement de magma que la chambre magmatique s’est effondrée créant une dépression, la caldeira avec des dimensions impressionnantes : 80 km de long, 65 km de large et des centaines de mètres de profondeur. La deuxième éruption, Picabo, s’est produite il y a 1,3 millions d’années et la troisième il y a 640 000 ans. C’est cette dernière qui a formée la caldeira actuelle de Yellowstone qui s’étend sur 40 à 60 km[1]. Depuis, environ 30 petites éruptions y compris une datée d’il y a seulement 70 000 ans, ont rempli la caldeira de lave et de cendres, et ont construit le paysage relativement plat que nous connaissons aujourd’hui.

Yellowstone : une chambre magmatique colossale

Le volcan du Yellowstone se caractérise par une imposante chambre magmatique souterraine de plus de 70 kilomètres de large, et d’une hauteur de plus de 10 kilomètres, la plus grosse jamais détectée. À l’intérieur bouillonne du magma à une température de 1 500 °C. Cependant, selon une étude rendue publique fin octobre 2013, les dimensions de la gigantesque chambre magmatique pourraient avoir été sous-estimées. En effet,Robert Smith de l’université de l’Utah a indiqué que la chambre magmatique résidant sous le parc de Yellowstone mesurerait 90 km de long pour 20 km de large. Par ailleurs, elle se situerait entre 2 km et 15 km de profondeur sous la caldeira, selon les endroits…

Les pressions du magma déforment le sol..

Alors que l’épaisseur de la croûte terrestre est de 30km, à Yellowstone elle n’est que de 7 à 10 km…

Extraits de Wikistrike

Et au Chili, les gens commencent à s`inquiéter des nombreuses répliques sismiques, plus de 300 dans une seule semaine!

Benoit Godin