Translate

mercredi 26 février 2014

Inde: La pollution atmosphérique fait 620 000 morts par an

L' Inde détient le record des morts liées à des maladies respiratoires : 620 000 morts par an. Depuis dix ans, la pollution atmosphérique progresse au point de dépasser les niveaux mesurés en Chine. Les habitants de New Delhi dénoncent l'immobilisme de l'État sur ce dossier face aux répercussions sur la santé.

La concentration des fines particules toxiques de 2,5 micromètres, composées de métaux lourds et pénétrant profondément dans l`organisme, a atteint des records mondiaux à New Delhi en décembre 2013 et janvier 2014, un niveau 20 fois supérieur aux recommandations de l`OMS. Pendant cette période, cette pollution, créée principalement par les véhicules, reste bloquée dans l`épais brouillard qui recouvre la capitale Indienne. Un mélange périlleux, explique le pneumologue JC Suri.

Cette pollution affecte tout le monde. Beaucoup n'auront que des irritations à la gorge et des maux de tête, mais les plus sensibles, comme les asthmatiques, risquent des complications importantes pendant ces pics. Quand le gouvernement a mis en place des mesures anti-pollution, le nombre de ces patients a tout de suite chuté.

http://www.franceinfo.fr/monde/un-monde-d-info/les-habitants-de-new-delhi-victime-de-la-pollution-1327083-2014-02-21

Source: Wikistrike