Translate

mercredi 1 février 2017

Exercices de l’Otan en mer Noire: Moscou met en garde


Les premiers exercices de l’année 2017 de l’Otan en mer Noire ont débuté mercredi 1er février. Le ministère russe de la défense prévient que tous les manœuvres seront suivis de près et espère que les exercices se passeront sans aucune provocation et dans le respect du droit international.
Les premiers exercices navals Sea Shield 2017 (Bouclier maritime 2017) avec la participation de l’Ukraine et de sept pays-membres de l’Otan commencent le 1er février 2017 en mer Noire.
La marine roumaine a déclaré que ces exercices communs durant 10 jours regrouperaient près de 2 800 militaires de la Romanie, de la Bulgarie, de la Grèce, de la Turquie, des États-Unis, du Canada, de l’Espagne et de l’Ukraine. La participation de 16 navires de guerre ainsi que 10 avions est également prévu.
En commentant les débuts de ces exercices de l’Otan en mer Noire, le ministre russe de la défense Sergueï Choïgou a affirmé garder un œil sur ces manœuvres pour contrôler la situation.
« Nous espérons que ces exercices se tiendront à une distance sûre de la Russie et qu’il n’y aura pas de provocations à notre égard. Dans tous les cas, nous sommes prêts à relever ces défis », a déclaré M. Choïgou.
Des exercices se tiendront dans la partie est de la mer Noire dans une zone d’environ 80 000 kilomètres carrés.
Dans le cadre des exercices militaires prévus, « l’Otan mettra en œuvre les procédures standard de lutte contre les menaces aériennes, sous-marines et de surface ».
Source: almanar.com.lb