Translate

mardi 15 mars 2016

Le basculement des pôles va vraiment commencer



Vous ne le saviez peut-être pas, mais régulièrement, les pôles nord et sud de notre planète s'inversent. Ce qui est encore moins su, c'est que le phénomène s'accompagne d'un affaiblissement du champ magnétique qui nous protège des radiations du Soleil. L’inversion des pôles pourrait exposer trop fortement la Terre au soleil.

Le champ magnétique terrestre qui nous protège contre les rayons du Soleil est issu d'un effet de dynamo qui provient du fait que le noyau de la Terre tourne. Cela crée comme un champ de force autour de la Terre. On sait depuis plusieurs années que ce champ connaît des variations, et on sait aussi que par le passé le champ magnétique s'est inversé plusieurs fois, car le phénomène a laissé des traces dans certaines roches.

L'inversion des pôles pourrait créer de grands bouleversements. Les boussoles ne fonctionneront plus dans le même sens, mais la protection devrait, en principe, toujours être là. Pour certains scientifiques le champ magnétique va fortement diminuer au point de présenter un danger pour les êtres humains, alors d'autres estiment que l'inversion se fera rapidement, sans dommages, à l'exception des bouleversements au niveau d'un certain nombre d'appareils électroniques. Il s`était produit une tempête solaire au Québec à la fin des années 1980 et cela avait détruit une partie du réseau électrique pendant plusieurs heures.

Le mécanisme est enclenché, la Terre va basculer d’ici peu. Ce secret bien gardé par les gouvernements du monde, par les sociétés occultes ainsi que par les religions, est sur le point de se réaliser. Bien évidemment, vous, pauvre peuple du monde, vous n’en saurez jamais rien. Pour eux, garder ce secret n’est pas mentir à l’humanité, mais bien au contraire, la préserver, la sauver. Quelle serait en effet la réaction d’une population face à cette vérité terrifiante, et tandis qu’ils veulent la contrôler. Inévitablement, elle conduirait au suicide… et à leur perte.

Si nous parlons du 21 décembre 2012, et de l’invention de la fin du monde, bien aidée par des médias aux ordres, c’est qu’il y a une raison : Désinformer, rendre sourd en montant le son.

Il existe plusieurs calendriers Mayas, mais ils s’appuient tous sur une vérité : le magnétisme terrestre. La date du 21 décembre 2012 n’est pas la fin du monde, mais la date du commencement d’un changement terrestre qui dans sa logique, fera évoluer l’homme, qui par ailleurs n’a toujours pas compris que la nature était plus forte que lui.

Les pôles magnétiques ont accéléré la vitesse de déplacement. Le point de rupture est désormais proche.

Le magnétisme terrestre va dans un premier temps disparaître, ainsi le pôle géomagnétique nord (sud en réalité) n’atteindra jamais la Sibérie, comme il l’est dit, dans 20 ans (ce n’est pas la première fois que WikiStrike vous en parle). Actuellement, le magnétisme s’atténue de manière exponentielle tout en ayant augmenté de 60 fois sa vitesse de déplacement en seulement 10 ans !

Sachez que la Terre est bipolaire, comme une pile dont le courant circule de la borne positive vers la borne négative à l'extérieur de celle-ci. C'est le sens conventionnel du courant électrique.

Nos failles, toutes les failles qui rident notre planète sont extérieures. Le magnétisme terrestre court donc du pôle sud (pôle nord réel, qui se situe à +500 mètres d’altitude) au pôle nord (Pôle sud réel, à -500 mètres d’altitude) en passant par ces failles. En d’autres termes, les failles sont des couloirs magnétiques, d’où aussi, l’importance de la position des astres dans la compréhension des risques sismiques. Voilà aussi pourquoi les Mayas regardaient le ciel. Et s’ils étaient les plus grands astronomes (encore de nos jours), c’est qu’ils regardaient d’abord les profondeurs de la Terre (voyage en barque dans le monde souterrain). « Pour accéder au ciel, il faut fouiller la terre »

C’est donc ici, sur ces failles, que sont les volcans les plus actifs, car recevant le plus d’énergie, affolant le magma.

L’accélération magnétique a pour conséquence une accélération magmatique et sismique, pour preuve, ces dernières années, jamais autant d’éruptions volcaniques n’a été enregistrées, même se réduisant, l’énergie magnétique est aussi la cause des derniers séismes dont celui du Japon le 11 mars 2011 et sa réplique du 7 décembre 2012. Jamais une telle réplique n’a été ressentie, pour certains géologues, le vrai séisme couve encore, ce que je pense. Quoi qu’il en soit, ces évènements iront en s’accélérant et en s’amplifiant, jusqu’au pôle shift, dans moins de 20 ans.

Pour être la plus précise possible, la vraie raison de la disparition en cours du magnétisme, c’est juste son accélération, en fait, elle reste la même, mais elle déborde.

Le magma, davantage chahuté, remonte bien plus qu’auparavant, mais il a surtout pris lui aussi de la vitesse, et les directions qui alimentent les supervolcans. Conséquence : les hécatombes d’animaux. Les animaux sont plus sensibles au magnétisme et se désorientent plus facilement (échouages), de plus, l’augmentation de la vitesse de déplacement du magma engendre des ultra-sons perturbateurs (oiseaux tombant raides morts), ces sons étranges que certaines personnes entendent à travers le monde.

Une fois le magnétisme terrestre éteint, on verra apparaître quatre pôles sur Terre. Puis la Terre basculera. Enfin, elle retrouvera ses deux pôles, ce coup-ci, ils seront dans le bon sens… jusqu’au prochain basculement.

Le calendrier maya était la version maya du calendrier mésoaméricain, composé de différents systèmes calendaires évoluant de manière concomitante. Il se composait d'un calendrier sacré, Tzolk'in (ou Bucxok), cyclique sur 260 jours, d'un calendrier solaire, Haab, cyclique sur 365 jours, et du compte long qui faisait le lien entre les deux précédents calendriers.

La date 0.0.0.0.0 du compte long maya correspond au 11 août 3114 av. J.-C, étrangement la date de naissance de l’écriture, officiellement née en Mésopotamie au IV millénaire avant JC. Pour eux, les plus importants cycles étaient inscrits dans les séries initiales (dates détaillées en tête de nombreuses inscriptions). Le compte long dure environ 5125 ans (soit 13 baktunob 1 872 000 jours). Nous y sommes.

A noter que certaines inscriptions vont jusqu’à l’an 7 000, évidemment, ils ne parlaient pas de fin du monde, mais de changements terrestres, et du magnétisme, source des bouleversements terrestres, la vie continue donc. Car la Terre elle-même détient son propre calendrier, réglé comme du papier à musique, ce que l’on vous cache.

Encore aujourd’hui, le magnétisme est présent dans la religion, et si les cathédrales sont à 90% en pierre calcaire de Lozère (mérovingienne, templière), c’est que ce département est le clou magnétique de la Terre – ainsi que la tache rouge de Saturne. Ne cherchez donc plus à comprendre pourquoi l’Hexagone est la fille aînée de l’Eglise.

Cela nous mène à l’alignement Jérusalem-Athènes-Rome-Avignon-Carnac (sur le Causse Méjean, ou Janus, ou géant), c’est en effet là, au Carnac Lozérien (et pas du Morbihan), sur ce causse, et sous ce causse, là sous les roches karstiques –que l’on retrouve… en Israël, que se situe le véritable clou de la Terre. C’est aussi là, et peu de gens le savent, que les étoiles sont les plus visibles au monde. Etrange coïncidence.

La Terre va commencer à basculer, le mécanisme est enclenché… depuis toujours...et les Sociétés dont vous ne mettrez jamais le pied le savent bien.

Puis… ce pôle shift est soit-disant en retard…

Le pôle magnétique a croisé le pôle géographique, encore une fois, très étrangement, le 22 décembre 2012. Prenez garde, et soyez patients, ce n'est que l'évènement réellement déclencheur.

Sources: Internet et wikistrike.com