Translate

vendredi 14 août 2015

Tianjin et un dur retour à la vie après les explosions et un chaos s' installe dans la poulation, les dirigeants demeurent muets

Vous avez vu les images terrifiantes, la désolation et la dévastation que cette ville a connu. Les gens désirent savoir ce que contient l' air qu' ils respirent, la qualité de l' eau, ce que contenait réellement cet entrepôt et ils n' obtiennent aucunes réponses des gens " responsables ". La situation risque de devenir chaotique très rapidement si le mutisme se poursuit. - Benoit Godin Le bilan est catastrophique, et risque de s’alourdir en fonction de la pollution qui fait suite aux explosions: Des pompiers, soldats, médecins et civils luttent contre la montre pour secourir les blessés et contenir les incendies 24 heures après deux explosions massives survenues dans un entrepôt dans la municipalité de Tianjin, dans le nord de la Chine. Jusqu’à jeudi soir, le bilan s’élevait à 50 morts,( Nouveau bilan de samedi midi le 15 Août - 104 morts ) dont 17 pompiers, et 701 personnes hospitalisées avec 71 dans un état critique, selon le centre de secours. Tianjin Port Group Co. a déclaré que des dizaines de ses employés étaient toujours portés disparus et qu’une opération de recherche était en cours. C’est dans un entrepôt de produits chimiques dangereux où se sont produites deux violentes explosions, aux environs de 23h30 mercredi, suite à un incendie. Le président chinois Xi Jinping et le Premier ministre Li Keqiang ont demandé le déploiement de tous les efforts pour sauver les blessés et réduire au maximum le nombre de victimes. Le président Xi a ordonné dans un décret que des missions de fouille et de sauvetage soient menées selon les critères de qualité les plus stricts pour assurer la sécurité des sauveteurs. Un groupe de travail dirigé par le ministre de la Sécurité publique, Guo Shengkun, dépêché par le Conseil d’État, gouvernement de Chine, est chargé de diriger la mission de secours et d’aide d’urgence. Le Premier ministre Li a promis une enquête complète sur cet accident et la publication complète et transparente des informations au public. Plus de 1.000 pompiers et 151 camions ont été mobilisés pour éteindre les flammes, a déclaré jeudi après-midi Zhou Tian, directeur du service de pompiers de Tianjin. Jeudi après-midi, 217 spécialistes militaires des domaines du nucléaire et de produits chimiques, équipés de matériel de détection, sont arrivés sur les lieux des explosions. Au total 3.500 résidents affectés par les explosions ont été réinstallés dans 10 écoles proches après que leur maison a été endommagée, principalement en raison de l’onde de choc. Ce nombre pourrait atteindre 6.000, estime un responsable local. 17 stations de surveillance de la qualité de l’air, et cinq autres pour la qualité de l’eau ont été mises en place. Les points d’évacuation des eaux usées dans la mer ont été fermés. Un millier de médecins supplémentaires sont mobilisés pour soigner les blessés. 35 experts de grands hôpitaux de Beijing ont été envoyés à Tianjin. Plus sur French.peopledaily.com.cn Le niveau de pollution est minimisé par la presse chinoise, et la liste des produits ayant explosés est maintenant connue malgré l’effacement de la liste par l’entreprise propriétaire de l’entrepôt. La liste des produits habituellement stockés dans les entrepôts de la société Ruihai Logistics se trouvent sur le site internet du transporteur… qui l’a depuis effacée ! Du gaz, de l’acide et des produits qui ont, pour au moins trois d’entre eux, des propriétés explosives comme la nitrocellulose. On trouve aussi une myriade de produits chimiques, mais difficile de dire si tous ces produits étaient réunis dans le bâtiment qui a explosé. La presse chinoise rapporte qu’au moins 700 tonnes de cyanure de sodium étaient entreposées sur place et que des doses importantes de cette même substance, hautement toxique, ont été relevées dans les eaux usées des environs. Article complet sur Europe1 Une conséquence intéressante de cette explosion est l’arrêt de Tianhe-1, un des super-calculateurs les plus puissants de la planète: La Chine a fermé son superordinateur Tianhe-1A à cause d’une terrible explosion survenue mercredi soir à Tianjin, ville portuaire située près de la capitale chinoise. Tianhe-1A, basé au Centre national des superordinateurs à Tianjin, se trouve à quelques kilomètres du centre de l’explosion. Les ondes de choc ont brisé des vitres du centre et ont causé l’effondrement du plafond à l’intérieur de l’immeuble, selon un employé du centre. La machine a bien fonctionné même après l’explosion, a fait savoir Liu Guangming, directeur du centre. Protégé dans une pièce renforcée pour ordinateur, Tianhe-1A et sa banque de données sont intacts, a ajouté M. Liu. Pourtant, le centre a décidé de stopper manuellement Tianhe-1A une demi-heure après l’accident, en raison des préoccupations de sécurité. Article complet sur French.cri.cn Source: lesmoutonsenrages.com