Translate

samedi 4 juillet 2015

La Tunésie décrète l' état d' urgence

Le chef de l'État tunisien, Béji Caïd Essebsi, a déclaré l'état d'urgence alors que le pays est encore sous le choc de l'attentat de Sousse qui a fait 38 morts, le 26 juin dans un hôtel de tourisme de la ville de Sousse. Voici les grandes lignes: 18 H 57: "Nous sommes en état de guerre" selon le Président tunisien. "Si l'attaque de Sousse se répète, il n'y aura plus d'Etat" de conclure. 18 18 H 40: Le Président tunisien affirme que la Libye n'a pas d'Etat et que la Tunisie n'a pas les moyens de contrôler 500 km de frontière 17 H 40: L’Algérie aurait averti d’une opération terroriste, dimanche 5 juillet à Tunis (Tuniscope) 16 H 29: Le gouvernement annonce la fermeture de 80 mosquées hors du contrôle de l'État et la révocation du président du Conseil islamique 16 H 25: Le sud de la Tunisie est tombée dans les mains de Daesh. Imminence d'attaques jumelées contre le nord.. Un traumatisme pour le pays dont l'économie dépend pour une partie importante des revenus du tourisme. D'après nos confrères de l'AFP, le président Béji Caïd Essebsi a déclarer l'état d'urgence sur l'ensemble du territoire national. Des bombardements au mont Ouergha L’armée nationale a effectué ce samedi 4 juillet 2015, des opérations militaires et procédé à des bombardements dans la région de Ouergha, notamment dans les régions de Lella Aicha ,El onek , El Marssouda, Kachar Kallel et qui peuvent abriter un groupe terroriste formé de 15 à 25 individus. Sachant que l’opération de ratissage et le bombardement se poursuivent encore dans la région montagneuse. Source: wikistrike.com 18 H 40: Le Président tunisien affirme que la Libye n'a pas d'Etat et que la Tunisie n'a pas les moyens de contrôler 500 km de frontière 17 H 40: L’Algérie aurait averti d’une opération terroriste, dimanche 5 juillet à Tunis (Tuniscope) 16 H 29: Le gouvernement annonce la fermeture de 80 mosquées hors du contrôle de l'État et la révocation du président du Conseil islamique 16 H 25: Le sud de la Tunisie est tombée dans les mains de Daesh. Imminence d'attaques jumelées contre le nord.. Un traumatisme pour le pays dont l'économie dépend pour une partie importante des revenus du tourisme. D'après nos confrères de l'AFP, le président Béji Caïd Essebsi a déclarer l'état d'urgence sur l'ensemble du territoire national. Des bombardements au mont Ouergha L’armée nationale a effectué ce samedi 4 juillet 2015, des opérations militaires et procédé à des bombardements dans la région de Ouergha, notamment dans les régions de Lella Aicha ,El onek , El Marssouda, Kachar Kallel et qui peuvent abriter un groupe terroriste formé de 15 à 25 individus. Sachant que l’opération de ratissage et le bombardement se poursuivent encore dans la région montagneuse. Source: wikistrike.com