Translate

mardi 18 novembre 2014

ALERTE NUCLÉAIRE RADCON 5: Une alerte a été émise pour St- Charles, Illinois, USA et la radiation élevée proviendrait possiblement de l' usine Honeywell qui a connu une fuite importante plus tôt cet automne. Le compte cet après- midi était de 2729 CPM ( Compte Par Minute). La normale est de 20 pour les employés Américains du nucléaire, 100 pour ceux de Fukushima. Alors vous voyez le compte qui a même atteint un 7298 durant cette lecture. Une alerte est déclenchée lorsque le niveau CPM atteint 150. Avec cette alerte, le problème est que les vents poussent vers Buffalo! Eh oui, vers la super tempête de neige prévue avec les 175 cm attendus, qui risqueront hélas, d' être hautement radioactifs!!! Une vidéo est ou était disponible, mais l' accès est présentement interdit. Est-ce un trop grand nombre de visiteurs? Dès que je pourrai, je transmettrai l' adresse. Après Buffalo, les vents joueront dans la direction de la radioactivité. Il est certain que les états voisins de celui de New- York seront touchés, cela inclut l' est de l' Ontario et le sud du Québec. Source: crusaders2127 Traduction Benoit Godin

Pour bien comprendre le taux de radiation reçu par un être humain et qii risque de développer un cancer est: Un taux continuel de 150 CPM pendant 12 mois, ou 90 jours à un taux de 500 CPM. Alors qu' en est- il pour des doses de plus de 2,000 et jusqu' à plus de 7,000? Cet hiver, dites à vos enfants de ne pas manger de la neige dans ces régions! - Benoit Godin Mise à jour: La norme sécuritaire Américaine et Française mentionne une exposition de 1 millisievert par année. Par conséquences, une exposition continuelle à un taux de 700 CPM pendant 18 jours équivaut à recevoir une dose de 10 millisierverts! Le risque de cancer s' accroît à chaque tranche de 3 millisieverts.