Translate

vendredi 4 juillet 2014

Une fuite de mémo attribuée à RAND suggère que le gouvernement engage une guerre à finir dans l`Est de l`Ukraine.

 

Ce mémo inclus la fermeture de toutes les communications, placer les citoyens dans des camps d`internement et de tuer tous ceux qui résisteraient! Cette lettre CHOC, qui a trouvé faille pour se rendre sur les médias, se veut un guide étape par étape d`une manière brutale de de traiter les gens de l`Est de l`Ukraine. Bien que le document porte le logo de RAND, il n`a pas été possible de bien vérifier les faits et d`en savoir plus.

La corporation RAND est un organisme sans profit qui offre des recherches et analyses aux forces de l`armée Américaine.

En résumé, cette lettre se divise en trois parties. La première partie consiste à suspendre la Constitution et imposer la loi martiale dans l`Est du pays. Des couvres-feux stricts seraient imposés entre 20h00 et 06h00. Cette isolation des rebelles dans certaines villes présumerait que les civils demeurant à l`intérieur des ces périmètres seraient vus comme une complicité et / ou un support.

La deuxième étape serait des camps d`internements pour les hommes et ceux qui résisteraient seraient exécutés sur le champ! Elle porte le nom de mop-up ou coup de balais! Elle servirait à faire un nettoyage ethnique! Et l`âge de ces détentions serait de 13 ans à 60 ans. Le plus bizarre de cette étape est que ceux qui auront des marques sur le corps, des égratignures, des bleus, de la poudre de fusil, de l`huile de fusil sur leur vêtements, seront traduits en court pour terrorisme et séparatisme! Pour tous les autres, ils seront libres après 2 mois et sous surveillance.



La dernière étape est celle de la nationalisation. Les gens pourront retourner à la normale et à la maison, ou comme seconde option, de s`installer dans la nouvelle région qui sera divisée entre les Ukrainiens et l`ethnie Russe. Cependant, tous les hommes de 18 à 60 ans vérifiés dans les camps, étant la propriété des détenus déplacés des régions de Donetsk et Lugansk, devront être nationalisés. La région de l`opération punitive devra être effectuée hors limites aux médias étrangers comme conclusion.


Extraits de RussiaToday

Traduction Benoit Godin