Translate

mercredi 26 avril 2017

Les USA ont testé un missile ICBM le Minuteman III vers l' Océan Pacifique.



Sur fond de tension autour de la Corée du Nord, le Pentagone décide de tester son missile balistique intercontinental.

L'Armée de l'air des États-Unis a procédé ce mercredi à un test de son missile balistique intercontinental Minuteman III, qui est le fer de lance des forces nucléaires stratégiques du pays, annonce le journal Washington Examiner.
Un porte-parole de l'Air Force Global Strike Command a déclaré qu'il s'agissait d'un essai prévu il y a un an et qui n'était pas lié à la situation autour de la Corée du Nord.
«Ce tir du Minuteman III est nécessaire pour tester le statut de nos forces nucléaires nationales ainsi que pour montrer nos capacités nucléaires », a déclaré le colonel John Moss, qui est en charge d'appuyer sur le bouton rouge.
Auparavant, il a été annoncé que le missile Minuteman III était le seul à être basé dans des silos. Il équipe l'armée américaine depuis 1970, et sa construction a été arrêtée fin 1978.
Le Minuteman III est capable de couvrir une distance de 12 000 kilomètres. Au total, les États-Unis disposent de 450 missiles de ce type déployés dans les bases du Wyoming, du Dakota du Nord et du Montana.
La tension autour de la péninsule coréenne s'est accrue ces derniers mois suite aux essais de missiles nord-coréens et les bruits annonçant un nouveau test nucléaire. Washington a déclaré qu'il n'excluait pas une action militaire contre la Corée du Nord, voulant toutefois se concentrer sur la pression économique sur Pyongyang.

Cet essai à été de 4,000 km et le missile a terminé sa course dans la mer du Pacifique Sud.
Source: wikistrike.com