Translate

vendredi 6 janvier 2017

Un fragment du système de Nibiru pourrait frapper la Terre




Lundi le 2 Janvier 2017, la NASA a identifié un objet céleste se dirigeant vers la Terre à une vitesse alarmante de 26,000 milles par heure ( 43,333  km/h ).

Cette anomalie, désignée ‘2016 WF9,’ fait plus d’ un kilomètre en diamètre et est présentement visible dans le sud du ciel. Les cerveaux les plus brillants de la NASA ont échoué pour atteindre un consensus sur l’ origine et la nature de cette objet céleste intrus;  tandis que 2016 WF9 est très sombre comme une comète, mais ce qui est manquant sont les caractéristiques normales de poussières et de gaz pour la définir comme une vraie  comète.

Cependant, ils sont unanimes à dire que 2016 WF9 frôlera la Terre durant les premières semaines de Février.

Malgré toute ces assurances, un astronome russe et un alerteur de Nibiru, le Dr. Dyomin Damir Zakharovich croient le contraire, assumant que ce nouvel objet identifié est originaire du système de Nibiru et qu’ il impactera notre planète, survivant à son entrée dans notre atmosphère et en demeurant intact avant de frapper le sol le 16 Février prochain.

“ La NASA ment à travers ses dents ” , à mentionné le Dr. Zakharovich. “ Il n’ est pas concevable qu’ ils ne connaissent pas la vérité. Nous avons vu les données! Cet objet qu' ils nomment WF9 a quitté le système de Nibiru en Octobre 2016 lorsque Nibiru  a débuté à tourner en sens inverse autour du Soleil. Depuis ce temps, la NASA sait très bien que la Terre sera impactée. Mais il ne font qu’ informer les gens qu’ en ce moment. Et ils disent des mensonges.  Ils le nomment bien 2016 WF9, ce qui prouve leur mensonge. Si la découverte a réellement eu lieu le 2 Janvier, comme cité par eux, cet objet aurait un préfixe “ 2017 “.

Selon le Dr. Zakharovich, 2016 WF9 est un des trillions d’astéroïdes tournoyant autour de Nibiru dans un tourbillon cosmique. Occasionnellement, des astéroïdes entrent en collision, se heurtant comme des boules de billard, des fois s’éjectant l’ un de l’ autre vers une autre orbite. Dans ce cas présent, le Dr. Zakharovich mentionne que, 2016 WF9 est largué directement vers la Terre. Utilisant “ l’ effet catapulte “ elle a doublé sa vitesse en contournant l’ étoile naine brune, puis a doublé cette nouvelle vitesse lorsqu’ elle a passé derrière la face cachée du Soleil, étant ainsi propulsé vers nous dans une haute vélocité.

“ Le système de Nibiru est rempli d’ astéroïdes et de poussières. Ce n’ était qu’une question de temps avant de voir un de ceux-ci être propulsé dans notre direction. Cet objet est plus large que le prétend la NASA.  Nos données préliminaires suggérent un astéroïde de 2.2 km qui n’ aura pas de la difficulté à pénétrer l’ atmosphère sans se consommer,” selon le Dr. Zakharovich.

Il mentionné que l’ astéroïde est composé de tritium enchâssé dans un moyeu de nickel-ferreux le rendant invulnérable au bouclier terrestre qui protège normalement notre planète de ces petits objets spatiaux.  Si correcte, l’ impact de 2016 WF9 causera une vaste dévastation, frappant avec une force de 3,000 mégatonnes atomiques. Un impact dans un océan ferait bouillir l'eau eau en plus de générer des tsunamis catastrophiques. Si l’ impact est sur le sol, des villes entières seront réduites en poussière.

“ Et ceci n’ est que le précurseur des dommages que Nibiru pourrait nous infliger lors de son arrivée,” toujours selon le Dr. Zhakarovich said. “ La NASA connait possiblement la zone de impact. Je ne la connais pas. Nous sommes en péril.”

Bien que de nombreux alerteurs de Nibiru penchent vers les propos du Dr. Zhakarovich et de ses inquiétudes, au moins un semble être en désaccord avec son hypothèse. L’ astrobiologiste Herman Schwartzbaum dit que Nibiru est habité par une race de géants et qu’ ils ont délibérément lancé 2016 WF9 dans une attaque non provoquée pour handicaper les défenses de la Terre en avance de leur arrivée vers la fin de l’année.

Source: beforeitsnews.com
Traduction: Benoît Godin

À suivre ici....

En date du 02 Février, le site spaceweather.com ne faisait toujours  pas mention de cet astéroïde.

Donc, nous avons un dossier avec plusieurs possibilités.

1: L' astéroïde nous frôlera de peu; la NASA a raison
2: L' astéroïde nous percute  directement; l' astronome russe a raison
3: L' astéroïde passe plus loin que la Lune; erreur de calculs ou déviation inconnue.

Connaissant les faits passés émis par la NASA et ne nous disant pas souvent la vérité, j' ai des doutes sur ce choix. En partant déjà avec 2016 au lieu de 2017 comme préfixe de découverte d'astéroïde,  cela prouve qu'ils connaissaient celui-ci bien avant son annonce et le cachant à la population.

Il y a aussi les prédictions de Nostradamus, Edgar  Caycee et autres moins connus qui les relient tous à un astéroïde plongeant dans l' océan Atlantique suivi d' un énorme tsunami sur la ville de New-York. La Terre devra faire face à ce genre de catastrophe un jour, nous connaissons peu sur ce que nous réserve le cosmos.

J' espère pour le choix numéro 3 - Benoît Godin

Mise à jour le 23 Janvier: Selon le site wikipédia, cet astéroïde devrait passer à 51 millions de milles de la Terre le 25 Février 2017.

À suivre...