Translate

mercredi 18 mai 2016

Série prédiction: La plus grande catastrophe naturelle à venir serait une explosion solaire majeure


Aurora

 

La plus grande catastrophe naturelle qui affecterait notre Terre dans un futur très proche n`origine pas de notre planète; elle proviendra du Soleil. 2016-2025

 

Le Soleil a un cycle d`activités, ce qui veut dire qu`il a des activité solaires croissantes et décroissantes, comme des éruptions solaires et des taches solaires. Le tout est dépendant du temps de ses cycles. L`explosion de Juillet 2012 est la plus récente, lorsqu`une masse coronale, appellée CME en anglais, a dangereusement frôlé la Terre après avoir frappé la station  STÉRÉO-A.  Une CME, c`est des milliards de tonnes de plasma magnétisé dans un nuage solaire et ses effets négatifs affectent le champ électromagnétique de la Terre. À elle seule, une puissante CME est suffisante pour anéantir tout le réseau électrique et électronique de notre planète et cela pour une très longue période. Une tempête solaire normale contient habituellement une éruption solaire, de hauts niveaux de radiations UV, des particules énergétiques qui détruisent les composantes électroniques des satellites et la production de plusieurs CME.  Celle de 2012 ayant frappé la station STÉRÉO-A était à  moins d`une semaine de frapper la Terre, ce qui fut évité de justesse.

 

Cette chance ne sourira pas toujours pour nous selon Pete Riley, un scientifique chez Predictive Science, Inc.   Aprés avois analysé les tempêtes solaires des 50 dernières années, ses calculs arrivent à la conclusion qu`il y a 12% de chance qu`une tempête solaire  majeure frappe directement la Terre d`ici 2025.  Si cela devait se produire, le potentiel d`interférence avec les radios, GPS, satellites de communications serait élevé et affecterait des millions d`appareils électroniques dans le monde entier.  La grille électrique serait aussi affectée dû au surplus de particules énergétiques qui passeraient dans le système, faisant tout sauter. Le résultat serait des pannes d`électricité majeures mondiales comme on en a jamais vu.  Les coûts économiques se chiffrent à plus de 1 - 2 trillion de dollars seulement pour la première année suivant une immense tempête solaire, et au moins 4 à 10 années supplémentaires pour tout reconstruire le système électrique.

 

Une panne est survenue au Québec en 1989, résultat d`une plus petite tempête solaire et avait plongé la province dans la noirceur totale pour plusieurs heures.

 

Toutefois, un tel évènement solaire pourrait aussi ne pas se produire dans un avenir rapproché. Il faut toutefois craindre une attaque EMP à haute altitude, ce qui produirait une catastrophe àplus petite échelle mondiale, mais suffisant pour envoyer plusieurs pays 200 ans en arrière. Les spécialistes mentionnent qu`une telle attaque occasionnerait la mort de 9 personnes sur 10 en l`espace d`une seule année.

 

Sources multiples Internet