Translate

mercredi 30 décembre 2015

Cauchemar occidental: Damas autorise les forces chinoises à venir en Syrie

La République populaire de Chine a reçu l’autorisation expresse de la République arabe syrienne afin de commencer à poster ses militaires en Syrie. Des avions gros porteurs seraient partis de Chine vers la Syrie aujourd’hui…On parle d’à peu-près 5000 hommes qui feront le déplacement. Un vrai cauchemar pour l’Occident qui est en échec total en Syrie pour deux raisons: la première est celle de n’avoir pas pu épuiser le président syrien Bachar al-Assad, la deuxième est celle de l’échec des « rebelles », à majorité des étrangers. Les choses ont commencé en Chine. Les troupes chinoises d’élite sont donc en route pour la Syrie. Elles ont eu l’autorisation, hier ( 29 décembre ), de l’Assemblée nationale de Chine après l' adoption de la première loi anti-terroristes de l' Empire du milieu. La Chine a adopté cette loi contre les terroristes de la province chinoise du Xinjiang, frontalière avec huit pays: la Mongolie, la Russie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan, l’Afghanistan, le Pakistan et l’Inde. Les peuplades de la province de Xinjiang sont pour la plupart non-chinois. Il y a surtout les musulmans Ouïgours, qui accusent Pékin de les discriminer et dont certains extrémistes passent à l’acte. De nombreux Ouïghours se battent en Syrie au côté des islamistes, et sont membres du « mouvement islamique du Turkestan oriental ». Source: wikistrike.com