Translate

mardi 22 décembre 2015

Anxieux, Israël s' attend à une riposte dès aujourd' hui du Hezbollah

« Les Israéliens doivent attendre la riposte du Hezbollah à partir de ce soir », a mentionné le journal israélien « Israël Today » sur son site internet, juste à la fin du discours du secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah lundi soir. Une fois de plus, Tel Aviv a réalisé avoir commis une erreur au niveau de ses estimations sur la nature de la riposte du Hezbollah. Le choc d’Israël a été reflété par un mutisme médiatique et politique. Les médias sionistes se sont contentés de rapporter en détails les propos de Sayed Nasrallah, s’abstenant de tout commentaire. La couverture médiatique du discours a relaté de longues séquences sur les accusations faites par Sayed Nasrallah sur la responsabilité d’Israël dans l’assassinat. Sayed Nasrallah a affirmé que Samir Qintar faisait partie des rangs du Hezbollah et certes, la riposte est inéluctable. De leur côté, les responsables israéliens se sont abstenus de revendiquer la paternité de l’attaque. La position de l’institution sécuritaire a été, elle, exprimée par le correspondant des affaires militaires de la deuxième chaine de télévision Roni Daniel. Celui-ci a assuré avant le discours de Sayed Nasrallah que l’armée israélienne guette toutes les réactions du Hezbollah. « Nous devons comprendre qu’il n’existe pas de large éventail de la riposte attendue. Nasrallah veut entreprendre une action à la hauteur de la riposte, sans pousser pour autant Israël à prendre de mesures sévères. Il est difficile de se figurer que le Hezbollah prendra un pas qui provoquera une guerre avec Israël », a-t-il dit. Le commentateur principal des affaires militaires de la deuxième chaine de télévision israélienne, Alone ben David, a souhaité qu’Israël n’ait pas fait de mauvais calculs dans l’estimation de l’importance d’al-Qintar pour le Hezbollah, soulignant que la chaine al-Manar diffuse des flashs depuis le matin sur sa vie. Ceci signifie que le Hezbollah prend au sérieux l’affaire de l’assassinat, et ripostera évidemment », a-t-il indiqué. Et de révéler que l’armée israélienne a pris une série de mesures préventives tout au long de la frontière avec le Liban. Elle a changé son action de routine et s’est éloignée des milieux ordinaires. Source: fr.almanar.com