Translate

mardi 17 novembre 2015

La France se prépare-t-elle pour une attaque chimique?

Selon le site d’information français Voltaire.net, le gouvernement français a donné l’instruction au service de Santé des Armées de distribuer aux différents services d’urgence hospitaliers du sulfate d’atropine, le contrepoison connu lors d’attaques chimiques. Cette décision datant du 14 novembre fait suite aux attaques dont Paris a fait l’objet le 13 novembre 2015. Elle prend en compte le risque d’attentats terroristes et le risque d’exposition aux neurotoxiques organophosphorés. Elle a été prise par mesure de prévention, d’autant que Paris accueille entre le 30 novembre et le 11 décembre 2015 la 21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique de 2015 (COP21/CMP11). Un jour avant, le 29 novembre, devrait se tenir un sommet des chefs de l’Etat, préparatoire à la COP21. L’arrêté du gouvernement français autorisant l‘utilisation de cette antidote a été publiée par le site officiel Legifrance.gouv qui publie tous les textes législatifs et réglementaires de l'Etat français. Source: almanar.com.lb