Translate

vendredi 8 mai 2015

Éclosion de la grippe aviaire H5N2 aux États-Unis

On aurait identifié les virus H5N2 chez des canards et H5N8 chez des faucons. Entre-temps, l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a confirmé le 17 décembre dernier que le virus de la grippe aviaire présent en Colombie-Britannique est bel et bien le H5N2, un virus hautement pathogène. En fait, on a identifié « des segments génétiques du virus eurasien hautement pathogène H5N8, y compris le gène H5 et des segments de virus nord-américains typiques, y compris le gène N2. Il s’agit de la première fois que la lignée eurasienne hautement pathogène du virus H5 cause une éclosion d’influenza aviaire dans la volaille en Amérique du Nord ». À ce jour, on compte 10 sites d’élevages –poulets à griller, dindes et poules pondeuses, pour un total de 233 800 oiseaux infectés. L’ACIA maintient toujours une zone de contrôle primaire dont le territoire s’étend de l’océan Pacifique à l’ouest, au sud par la frontière des États-Unis, au nord par l’autoroute 16, et à l’est par la frontière entre la Colombie-Britannique et l’Alberta. Source: laterre.ca Les experts suggèrent fortement de faire des réserves de cannages de poulet, dinde et jambon, les prix devront grimper en flèche et les produits de volailles diminueront. Un site offre une douzaine d' oeufs à 8.99$ US!