Translate

mercredi 29 octobre 2014

Décompte vers la catastrophe: Jours 11 à 14 sur 60. Dernier bilan: 5,000+ décès et 13,073 cas


 

Les officiels de la Santé admettent que le virus Ébola est plus facilement contractable que ce qu`ils ont admis dans le passé. Un contact avec une poignée de porte infectée, un éternuement ou une toux peut produire des micro-organismes qui se retrouveront sur une surface. Ceux-ci peuvent vivre jusqu`à 2 mois selon le degré d`humidité. Le CDC admet aussi que le virus pourrait se propager par les minuscules gouttelettes en suspension dans l`air. Il devient facile pour qu`elles entrent en contact par les yeux, le nez ou la bouche.

 

Un virologue Colombien mentionne que le virus ne se transmet pas par la voie des airs.

 

L`Australie embarque dans le mouvement de placer en quarantaine les passagers en provenance des pays infectés.

 

La Mauritanie ferme sa frontière avec le Mali pour éviter la propagation du virus, qui serait 3 fois plus élevé que les chiffres rapportés.


Les Nations-Unies demande plusieurs centaines de travailleurs de la Santé étrangers en Afrique de l`Ouest pour mieux attaquer le virus.


Une infirmière en provenance d`un pays touché s`est placée elle-même en quarantaine de 21 jours.

Les deux infirmières ayant été testé positives ont reçu leur congé des hôpitaux,  elles se sentent bien.


L`OMS parle de plus de 13,000 personnes infectées et plus de 5,000 seraient décédées.


L'Hôpital Pasqua de Régina a brièvement fermé les portes de ses urgences par mesure de prudence et a mis en œuvre la procédure en cas d'Ébola, mardi soir, le 28 octobre.


Près de 45 militaires sont en quarantaine forcée en Italie.

 

La Chine a libéré 43 personnes dans la province de  Guangdong qui étaient en quarantaine du virus.

 

Des essais cliniques débuteront cette semaine en Suisse. 2 vaccins seront étudiés de près et les résultats préliminaires sont attendus vers la fin de l`année. Il s`agit du vaccin ChAd3, qui est déjà en production aux États-Unis, et le VSV-EBOV aussi des États-Unis.


En Espagne, 11 personnes ayant eu contact avec l`infirmière malade ont reçu leur congé de l`hôpital.