Translate

mercredi 19 février 2014

Un astéroïde nous a frôlé mardi matin... puis est disparu et d`autres suivent!

Mardi matin, l'astéroïde baptisé 2000 EM26 était censé passé à un peu plus de 3 millions de kilomètres de la Terre. Alors que les astronomes voulaient l`observer, celui a complètement disparu du ciel sans laissé la moindre trace.

 

La question se pose, mais où est passé 2000 EM26 ? On s`attendait qu`il frôle notre Terre à une distance équivalant à 8,8 fois la distance Terre-Lune, soit environ 3,38 millions de kilomètres. Du moins c'était ce qui était censé se produire selon les calculs de la trajectoire de l'objet spatial, sauf que personne n'a pu observer 2000 EM26 et donc confirmer son passage.


Le site Slooh.com avait prévu une retransmission en direct de l'approche de l'astéroïde. Mais à l'heure prévue (autour de 2H GMT), les télescopes de Slooh installés dans les îles Canaries, n'ont pas réussi à repérer l'objet là où il était censé apparaître. Déception totale, pas une seule trace de l`astéroïde, rien du tout. Cet astéroïde avait la taille de 3 terrains de football.


Normalement, les astronomes auraient donc dû l'apercevoir sans problème avec leurs télescopes modernes. Ils ont plutôt répondus: nous avons perdu l'astéroïde! A-t-il passé plus loin que prévu? Était-il moins lumineux? A-t-il changé de direction? Plein de questions, aucune réponse pour le moment. Cet astéroïde a été découvert en mars 2000 et a été observé environ 14 fois depuis. Alors il est possible que les mesures aient été erronées.

 

Malgré cette chance ratée, un autre astéroïde, 2014BR57 viendra frôler la terre à une distance de 4.4 fois la distance terre-lune, soit 1.7 millions de kilomètres et cette approche est prévue pour le 20 février et aussi le 2014CR qui passera aussi cette journée à une distance de 8.3 fois la distance terre-lune.


Bien que ces astéroïdes passent près de la Terre, il est possible de voir plusieurs météores venir terminer leur course spatiale dans notre atmosphère et nous donner un court spectacle qui parfois s`accompagne d`une détonation après avoir frappé le mur du son.


Extraits de Wikibusters et de Benoit Godin